Il est interdit de faire du sur place

Dr. Michael LaitmanOn ne doit pas demeurer dans l’étape précédente, mais immédiatement entrer dans le prochain niveau et s’habituer à un tel changement d’états. Si nous nous arrêtons dans un état particulier, ce n’est pas bon. Tous les changements sont pour le meilleur; la chose principale est qu’il devrait y avoir des changements.

Il est écrit (Isaïe 02:03) : « Car de Sion sortira la Torah », ce qui signifie partir de l’état ​​précédent, même le meilleur. C’est ainsi même si c’est une chute d’un état ​​supérieur, de la joie à la tristesse. Cela n’a pas d’importance, il devrait seulement y avoir autant de changements que possible car ils déterminent la vitesse d’avancement.

Nous avançons toujours, pas à pas avec le pied gauche ou le droit, c’est ainsi que l’on crée le mouvement. Par conséquent, la chose principale est de ne pas se tenir debout sur une jambe au même endroit, mais plutôt se déplacer tout le temps : à partir de la ligne de gauche vers la droite, ou de la droite vers la gauche. La chose principale est de sortir de l’état précédent et d’entrer dans un nouveau niveau de connexion.

Les montées et les descentes se produisent tout le temps. Il est dit que le prédicateur de Lublin dit à son élève qui se plaignait des ascensions et des descentes constantes qu’il passa par 400 montées et descentes dans la matinée. Il n’est pas nécessaire de penser qu’il les a comptées, il savait tout simplement le nombre de niveaux qu’il avait escaladé : c’est le niveau où il était avant et le niveau auquel il s’était élevé. Et voilà comment il sut qu’ils étaient 400. En outre, 400 est un nombre qui symbolise l’achèvement.

Plus les changements internes se produisent chez une personne, mieux c’est. Et il n’est pas nécessaire de les analyser pour savoir s’ils sont bons ou mauvais. Il n’y a pas de mauvais changements ! Le Baal HaSoulam a écrit : « Je suis heureux que les méchants se révèlent », vous voyez, s’ils se révèlent, cela veut dire qu’il est possible de les corriger. Même si c’est mauvais pour moi, je suis heureux de pouvoir corriger ce mal. Par conséquent, il est bon pour vous de passer au travers de nombreuses montées et descentes.

Et en plus, cela aide les amis. Tout le monde passe par de nombreux changements internes, et grâce à l’intégration nous nous transmettons ces montées et descentes les uns aux autres. Il s’ensuit donc que tout le monde gagne et avance rapidement.

D’une leçon préparatoire pour le congrès d’Arava, le 30/01/14

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed