Une personne grandissant dans l’utérus de mère Bina

Dr. Michael LaitmanQuestion: Si nous établissons le groupe comme le ventre de notre embryon spirituel, est-ce que certains amis pourront s’en démarquer?

Réponse: Non, il ne peut pas y avoir quelqu’un qui se distingue ou qui soit différent ou inégal soit dans l’embryon ou dans le groupe. Tout le monde doit être égal. C’est en fait par nos différences que nous établissons ensemble un récipient général: un embryon et un utérus. En se connectant vis à vis de la grandeur de l’attribut du don, nous établissons un utérus. C’est dans la connexion et la reconnaissance de l’humilité de notre nature que nous établissions un embryon.

Personne ne peut se démarquer des autres, mais il y a des parties qui se démarquent dans l’embryo , car il a une forme humaine et l’utérus a aussi sa propre form . Mais ces formes sont créées en tant que résultat de la somme de la connexion entre nous tous, où tout disparaît et tout le monde prend la forme du don.

En outre, l’embryon est dans les «eaux de l’utérus », qui le sépare des parois de l’utérus. L’utérus n’est pas collé directement à l’embryon et ne donne pas sa forme à l’embryon. L’embryon est Bina, qui est une forme d’un tout et non pas une forme humaine. Mais si l’embryon s’enveloppe entièrement de Hassadim, il reçoit un tel don de l’utérus qu’il le transforme en un être humain et lui donne la forme d’un être humain, Adam , qui ressemble au Créateur ( Domé , qui a la même racine en hébreu ) .

De la 3ème partie du cours quotidien de Kabbale 12/02/14 , le Talmud Esser Sefirot

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed