La tâche actuelle

Dr. Michael LaitmanQuestion : Quelle est notre tâche aujourd’hui ?

Réponse : La tâche aujourd’hui est de réfléchir à la façon de construire une matrice spirituelle et un fœtus à chaque instant avec tous les amis ensemble, en d’autres termes, construire l’état ​​de grossesse. Nous devons clarifier pour nous-mêmes quelles intentions, efforts et types de connexion entre nous sont nécessaires pour construire l’utérus et au moyen de quels efforts et types de connexion entre nous construisons-nous le fœtus.

De même, il est nécessaire de comprendre quel genre de lacune il doit exister entre l’utérus et le fœtus. Par quel biais continuera-t-il de croître tout le temps ? Car la taille de cette lacune détermine l’influence de la Lumière Environnante sur nous ; dans la mesure où la plus haute nous semble la plus grande et dans la mesure où je suis le plus bas, alors la Lumière qui Répare agit sur moi plus fortement.

Dans la Lumière Environnante, il y a des Sefirot et de nombreux types de Lumières qui nous influencent et nous construisent à partir de toutes sortes de formes. Dès le début, nous utilisons un matériau qui est sans forme, un désir non façonné. C’est comme notre corps physique qui est construit à partir de cellules souches qui commencent plus tard à se connecter et à construire différentes parties du corps : les mains, les pieds, le cerveau, le cœur, le foie, les poumons et ainsi de suite.

Elles commencent à former des connexions très complexes, recevant de la mère toutes sortes de fonctions et de types de travail, pour être en mesure de prendre soin d’elles-mêmes au sein de leur corps. Auparavant, la mère a fourni le sang pour le fœtus, tandis que maintenant, son cœur commence à travailler et après cela, toutes les parties du corps deviennent incluses dans le travail, à l’exception des poumons. Le fœtus commence à fonctionner comme un corps vivant. Seuls quelques systèmes sont laissés qui sont inactifs. Ensuite, nous allons apprendre pourquoi ils sont actifs seulement après la naissance.

Il a déjà été prouvé par la recherche que le fœtus voit le monde à travers les tissus de la mère. Ils allument ​​une lumière de l’extérieur et le fœtus sait et réagit à cela. Vous ne vous souvenez pas comment vous cligniez des yeux quand vous étiez dans l’utérus de la mère ?

Par conséquent, il ne faut pas sous-estimer le niveau du fœtus et penser que ce n’est que de l’auto-annulation. Tout dépend de cela, sur quels niveaux je m’annule et ajoute donc une multitude d’observations. La Lumière de l’Infini vient à moi, mais à l’intérieur de moi toutes sortes de niveaux de stades du désir sont réveillés du degré zéro au 4ème degré. Et dans la mesure où j’annule mon désir dans le but de rester un fœtus, j’entre dans la coopération avec la Lumière Supérieure de l’Infini dans chaque partie.

Outre la respiration, qui appartient au niveau de Bina et au-dessus, tout le reste des niveaux commencent à travailler avant même la naissance. Un fœtus est un niveau très sage, c’est le fondement de tout le développement continu de tous les niveaux. Tout commence à partir du niveau minéral, ce qui signifie le fœtus.

De la 4ème partie du cours quotidien de Kabbale du 12/02/14, Écrits du Baal HaSoulam

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: