La vie de l’embryon dépend du cordon ombilical

Dr. Michael LaitmanL’essentiel est de ne pas oublier la chose la plus importante : Nous devons attribuer tous les discernements, toutes les questions et toutes les excuses uniquement à la connexion au  groupe. Tout le reste appartient au monde corporel. Je peux penser à des choses sublimes, mais cela ne fait aucune différence, car ca n’a rien à voir avec la spiritualité. Une seule chose appartient à la spiritualité : ma connexion au groupe, qui est appelé la forme de l’embryon. C’est la seule chose qui appartienne à la spiritualité et c’est la seule chose qui prenneune forme de afin de donner et rien que cela!

Par conséquent, je demande, écoute et pense à certaines des questions à l’atelier, mais cela ne devrait être qu’un discernement dans mes pensées : ma connexion en cours au groupe, son style et sa manière. C’est ce qu’on appelle une forme, et c’est la chose la plus importante pour moi en ce moment. La seule chose qui compte à un moment donné est mon lien avec le groupe par lequel la forme de mon Partsouf spirituel, sa hauteur, etc est déterminée.

Peu importe ce dont nous discutons, c’est la seule chose à laquelle je pense. Cette connexion est plus importante que tout, comme le placenta ou le cordon ombilical sont pour l’embryon et rien que pour lui. Cela signifie d’être en permanence faire partie de la source, à la suite de laquelle la force de stabilisation et la force retardatrice sont évaluées seulement à l’égard d’elle à l’égard du discernement de ma connexion au groupe. Nous ne devons pas l’oublier sinon c’est comme si vous étiez accroché dans l’air en vous engageant dans de la philosophie abstraite plutôt que dans des clarifications spécifiques.

De l’atelier 18/02/2014

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: