La terre promise à la place du désert

congrès, groupeQuestion: Il est dit qu’une grande préparation est requise afin de conquérir la terre d’Israël. Quelle est cette préparation?

Réponse: La Terre d’Israël – c’est la même chose que Babylone ou l’Egypte, mais corrigée. Au départ, il n’existe pas de terre d’Israël – il existe la terre de Canaan. Il n’ y a pas de terre d’Israël sans le peuple d’Israël. Hériter de la terre d’Israël signifie  prendre les désirs des Babyloniens, du Pharaon, qui se révèlent comme des désirs cruels, terribles, égoïstes, et de les transformer en désir de don.

Les désirs corrigés sont appelés la terre d’Israël, puisqu’ils sont dirigés vers le don, « droit au Créateur>> (Yashar-El). Si je me trouve dans le désir de recevoir du plaisir appelé l’Egypte, qui se trouve sous l’autorité du Pharaon et que je m’efforce d’atteindre l’attribut de don et d’amour du prochain, cela signifie que je veux m’enfuir de l’Egypte.

Je m’élève au dessus de ces désirs égoïstes, appelés l’Egypte, car si je me trouve à l’intérieur de ces désirs, je ne pourrais jamais les corriger.

Je m’éléve donc au-dessus de ces désirs, je m’en détache et je cesse de les utiliser –  ainsi je les corrige. La correction de ces désirs consiste en ce que je m’en éloigne et que je ne veux pas tomber sous leur influence .

Ce travail d’élévation au-dessus des désirs de recevoir est appelé  » l’errance de quarante ans dans le désert du Sinaï ». Et quand j’arrive à transformer ces désirs et que je suis en mesure de travailler avec ceux-ci pour donner, cela signifie que l’Egypte, qui s’est d’abord transformé en désert du Sinaï, se passe maintenant du désert en terre d’Israël .

Ces définitions sont très claires. Il faut seulement apprendre à les déchiffrer correctement, et ça deviendra très simple.

De la préparation à la leçons du 23.03.2014

 

 

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: