Nous offrons la connexion à l’Humanité

Dr. Michael LaitmanQuestion : Qu’est-ce qui est unique à propos de ce que nous pouvons offrir au monde ?

Réponse : Nous pouvons offrir au monde la connexion dans laquelle la Lumière se trouve. Ils ne découvriront pas réellement la Lumière, mais ressentiront avant tout que ce que nous faisons est une bénédiction. Tout fonctionne et progresse, il y a une sorte de grâce qui est attrayante dans ce domaine, c’est un succès.
Quand les autres nous regardent et font la même chose, cela ne fonctionnera pas pour eux. Il n’y aura pas de réussite. Ils peuvent organiser une publicité large, merveilleuse et attirante, mais il n’y aura pas de succès en elle. A propos de cela, il est dit : « Un dieu étranger ne porte pas de fruit. »

Il ne peut pas en être autrement. S’il n’y a pas d’image de l’objectif, une forme de l’état à venir, alors vous ne le ressentez pas et ne savez pas où avancer. Imaginez un enfant qui ne se développe pas instinctivement à travers la nature, au contraire, il ne se développe que selon des exemples externes qu’il voit en face de lui. Si un enfant de deux ans ne voit pas l’exemple d’un enfant de trois ans en face de lui, il ne peut pas se développer au niveau de l’âge de trois ans.

Peu importe combien de coups ils lui donnent, il ne comprendra pas ce qu’ils veulent de lui. Lorsque nous connectons une personne à la Lumière Supérieure et lui donnons un exemple, elle obtient un exemple de la façon dont elle doit être à « l’âge de trois ans ». Maintenant, elle comprend cela, est attirée par cela, elle veut grandir et active son manque, les Reshimot.

Et quand elle grandit jusqu’à l’âge de trois ans, elle doit se développer davantage, et les coups seuls ne vont pas aider ici. Elle veut grandir, veut éviter les coups, mais elle ne sait pas quoi faire. Elle doit maintenant voir en face d’elle un exemple d’un enfant de quatre ans. Et sans nous, cela n’arrivera pas.

Question : Alors offrons-nous la connexion aux gens comme un objectif ou comme un moyen ?

 

Réponse : La connexion est un moyen pour construire la bonne forme de l’humanité, afin que dans cette forme, elle atteigne sa source dans le but de s’y connecter. C’est ce qu’on appelle l’humanité se remplissant elle-même. Tous ses désirs sont remplis avec tout le nécessaire, comme une sorte de récipient rempli complètement.
De la 2ème partie du cours quotidien de Kabbale du 14/05/14, Écrits du Baal HaSoulam

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: