Comment peut-on plaire au public ?

Dr. Michael LaitmanNous pouvons satisfaire le désir du public, trouver grâce à ses yeux, uniquement à travers l’émotion sincère. Nous ne réussirons pas avec autre chose !

Ce que nous avons est quelque chose d’unique. Chaque personne ressent au plus profond d’elle que c’est précisément ce dont elle a besoin. Nous devons éveiller ce ressenti et cette sensation en elle, le diriger et le révéler, comme un enfant que nous éduquons : « Regarde ça ; fais-ceci. Oh ! Tu vois, l’as-tu ressenti ? »

Question : Comment pouvons-nous nous débarrasser de la peur de ne pas plaire au public?

 

Réponse : Tout cela est absurde. Si vous savez à quel état vous avez besoin de les amener, alors vous n’avez pas peur. Vous avez activé une connaissance précise des niveaux et des états, un algorithme, qui est un système d’actions successives selon des lois permanentes et avec un résultat final. Vous devez ruminer sur ce sujet avec eux.
Une règle Kabbalistique dit : « La fin de l’action est dans la pensée préliminaire. » Pour le Créateur, le début et la fin n’existent pas parce que tout est déterminé d’emblée conduisant à l’achèvement finale. C’est la même chose à laquelle nous devrions aspirer dans nos actions. J’ai besoin de connaître précisément le résultat final et la façon dont je mène les gens à lui, et de voir le résultat dans chaque pas que je fais.

Du congrès de Sotchi, Leçon n°1 du 09/06/14

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: