Une propriété inconnue qui change l’âme

Dr. Michael LaitmanQuestion: Sous quelle forme faut-il procéder à une première rencontre avec le public externe pour les laisser avec un sentiment de chaleur?

Réponse: Pensez à ce qui est possible, peu importe. Il se pourrait que ce soit un atelier sous la forme d’un jeu.

La chose principale est pour une personne de découvrir que lorsque nous nous connectons et nous nous unissons, alors une sorte de force intérieure, de la chaleur, une « boule de framboise», apparaît parmi nous. Ce n’est pas grave ce que vous dites. « oh oh oh! Comme c’est bon! « C’est cela, rien de plus n’est nécessaire. Seulement ce sentiment devrait rester avec eux. Telle est la conclusion de la première réunion!

Cependant, il est nécessaire que ce résultat soit enregistré: Comme nous nous sommes réunis en cercle et chacun ne pensait pas à lui-, mais à la façon d’être avec tout le monde dans le centre du cercle où tous nos désirs sont réunis et toute individualité est laissée à l’extérieur de celui-ci, alors, dans le cercle, on découvre quelque chose de nouveau et d’agréable, notre enfant commun, notre sentiment partagé, et c’était si bon, si chaud, que quand nous avons regardé les autres, nous avons senti que tous nous étions proches, et ce sentiment ne se révèle que lorsque nous sommes connectés comme ceci.

Je crois que le résultat du premier tour des ateliers ou tout simplement la réunion devrait être une boule de framboise. Nous devons amener les gens à un état où ils sentent que par la connexion entre eux, une propriété particulière apparait qui leur donne de la chaleur,de l’espoir, de la confiance, et la transformation de l’âme.

 

du congrès de Sotchi 09/06/14, Leçon 1

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: