Devenir des invités reconnaissants

congrès, groupeNous étudions qu’il n’y a pas d’autre travail à part la connexion à atteindre. Mais nous ne créons pas la connexion par nous-mêmes, ce qui est une incompréhension générale est amer qui corrompt notre chemin et prolonge l’exil.

Nous ne devrions souhaitez que nous connecter et attribuer cette connexion à un facteur externe, à la force supérieure. Nous ne nous corrigeons pas, mais seulement en découvrons sa nécessité.

La nécessité pour la connexion provient de notre désir d’éviter les souffrances et de la volonté de ravir la source de la lumière qui nous parvient. C’est tout à fait un long chemin, toute une échelle de niveaux spirituels que nous devons monter dans notre compréhension et notre conscience dans la connexion à la source de lumière.

Par conséquent, nous devons d’abord arrêter de penser que nous sommes ceux qui établissent notre connexion. L’appel «connectons-nous » signifie «nous allons connecter à la source de la force supérieure, la force supérieure du don qui nous relient. » Tout ce que nous avons à faire est de simplement élever MAN (eaux femelles), qui, d’une part, est une demande et une prière pour la révélation et l’élévation d’un manque. D’autre part, c’est la nourriture que nous mangeons pendant les quarante années d’errance dans le désert.

Cela signifie que nous ne sommes pas tenus de faire quelque chose, sauf d’élever l’homme, la pleine reconnaissance de notre dépendance à la force supérieure. Nous devons invoquer le bon manque dans nos cœurs et essayer de les relier en un seul cœur qui veut être connecté. Ensuite nous nous tournons vers l’hôte avec la demande de nous relier afin de lui  faire plaisir et devenir des invités reconnaissants.

De la préparation de cours quotidien de Kabbale 03/07/14

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: