Un générateur

Dr. Michael LaitmanContrairement à toutes les différentes religions, mystiques et croyances, la méthode de la Kabbale change la nature humaine avec l’aide de la Lumière Supérieure. Nous avons une méthode, mais nous sommes très limités : nous travaillons sans un désir et un consentement social, contre toute l’humanité. Notre égoïsme se réveille constamment et interfère : plus on avance, plus la situation empire.

Nous devenons plus sage, nous le savons, nous comprenons et nous ressentons plus, mais en même temps, nous faisons l’expérience de graves obstacles sous la forme de répulsion l’un vis-à-vis de l’autre. Cela signifie que nous travaillons vraiment sur le changement de notre nature.

Dans ce processus, nous n’avons pas de pouvoir sur quoi que ce soit ; le Créateur contrôle tout. Et la seule façon d’établir une connexion avec Lui est de vouloir acquérir les Kelim (récipients) du don sans réserve, comme Lui. Nous pouvons entrer en contact avec lui à travers ces Kelim, comme à travers une ligne téléphonique.

Mais le téléphone ne fonctionne pas automatiquement ; il doit être démarré au préalable comme il était avant. Comment faites-vous cela ? En travaillant à travers le groupe. Vous devez asticoter le groupe, et si le groupe vous donne de l’énergie, vous « parlerez » avec le Créateur ; sinon, cela ne se produira pas.

De nombreux obstacles nous attendent sur ​​ce chemin. J’ai besoin d’impliquer mes amis et de recevoir l’inspiration d’eux en m’annulant moi-même. Une fois que je deviens inspiré par l’importance du Créateur et du groupe, je dois commencer à désirer leur faire plaisir et à Lui demander de me donner la force de le faire. Il est clair que cela n’est pas vrai. Alors, que faisons-nous ?

Il faut une chose pour avancer : l’importance de l’environnement. Cela vaut même la peine d’attribuer des responsabilités, et de se relayer en prenant soin de ceci. Ce travail doit être clair et nous devons être en mesure de le comprendre ; nous n’avons aucune chance d’atteindre quelque chose sans cela.

D’une leçon du 26/11/10, L’Étude des Dix Sefirot

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed