Une personne seule peut-elle s’attendre à réussir ?

Dr. Michael LaitmanQuestion : Pourquoi est-il si important d’étudier la Kabbale spécifiquement dans un groupe et non pas seul à la maison ?

Réponse : Cette option est possible. Vous pouvez aller sur Internet et recevoir toutes les informations ; l’ensemble des archives est ouvert à vous, rempli de fichiers vidéo, audio et texte. Certes, vous pouvez rester à la maison et étudier la Kabbale par vous-même, mais comment allez-vous la réaliser dans la pratique ?
Si une personne veut devenir un expert, elle doit passer par l’expérience pratique. Imaginez un chef qui apprend à préparer des plats par les livres, mais ne voit jamais un concombre ou une tomate et ainsi de suite. Quel genre de chef cuisinier serait-il ?

Comment pouvez-vous mettre en œuvre la sagesse de la Kabbale de vous-même ? Il n’en résultera rien. Vous devez la réaliser dans un groupe avec des amis parce que grâce à la bonne connexion entre vous, vous commencerez à ressentir ce qui est écrit dans les livres. Certes, vous pouvez étudier à la maison, mais vous ne parviendrez nulle part à partir de là parce que vous ne savez pas ce que vous étudiez.

Il y a des amis qui étudient à la maison et qui ne veulent même pas venir aux conventions pour rencontrer d’autres personnes. Ils pensent qu’il leur suffit juste d’étudier. Que peut-on leur dire ? Ils ne réalisent pas du tout leurs leçons. Ils ne ressentent pas la matière ; ils ne découvrent pas le même monde sur lequel ils sont en train de lire.

Je pourrais en dire beaucoup à ce sujet, mais une personne doit comprendre que la sagesse de la Kabbale se saisit uniquement dans un groupe. Toutes les Kabbalistes écrivent sur ce sujet.

Si une personne vient à nous pour les leçons et ouvre les livres de source kabbalistique, dans chacun d’eux, ils traitent de cela. Mais elle ne les lit pas parce qu’elle est trop paresseuse. Elle ne le veut pas car elle aurait alors à travailler contre son ego : venir à un groupe, participer ensemble à des événements, être impliqué dans la diffusion, et ainsi de suite. Ainsi, les gens comme ceux-ci nous quittent, et en cela leur développement kabbalistique prend fin.

Du Camp d’Été International de Bulgarie, « Deuxième Jour », Leçon n°4 du 12/07/14

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: