Ce que l’esprit ne fait pas, le temps le fera

Dr. Michael LaitmanQuestion : Lorsque nous travaillons avec l’ego, nous le décevons en permanence. Est-ce réellement ce que dit la Torah ?

Réponse : Je ne dirais pas que le travail avec l’ego est la déception, mais c’est effectivement la bonne façon de l’utiliser. En soi, il est impuissant, comme un enfant qui se met en colère mais qui ne peut rien y faire. C’est pourquoi on nous a donné la Torah afin que nous puissions changer cela. C’est l’idée générale.

La chose principale est de s’accrocher à cela. Il faut des années et parfois des décennies. Certains de mes étudiants qui ont étudié pendant 15 ans commencent à peine à le saisir.

Mon professeur, le Rabash, m’a raconté comment son père le Baal HaSoulam, qui était déchiré par des questions intérieures, a pris une fois au hasard un livre de la bibliothèque de son professeur et l’ouvrit. Mais nous savons que rien n’arrive par hasard, et c’était le livre Etz Ha-Haïm (L’Arbre de Vie) écrit par le ARI. Bien que son maître le Rabbin de Porsov lui avait interdit d’y toucher, il comprit que c’était exactement ce qu’il lui fallait. Il avait trouvé son livre, mais ne savait pas qu’il lui faudrait 20 ans avant même de commencer à comprendre ce dont il parlait.

Cette histoire m’a laissé une très forte impression, ce qui était presque déprimant : « Si j’ai 30 ans maintenant, cela signifie que je vais comprendre les choses seulement quand j’aurai 50 ans ! »

Mais d’un autre côté, il est impossible d’arrêter notre évolution et elle continue et peut même être accélérée, mais en dépit de notre volonté, il faut du temps car notre évolution a lieu dans ce monde, dans la chair, les os et les nerfs. L’inertie de la matière corporelle nous tire en arrière et ne nous permet pas de faire le saut spirituel.

Tous les kabbalistes, peu importe qui ils étaient, ont traversé ces états. Ainsi vous devez planter les graines spirituelles à l’intérieur de vous.

Si le mal se révèle quelque part, c’est seulement afin que vous puissiez vous purifier et changer pour que vous soyez en mesure d’être « planté dans le sol et de grandir ». En même temps vous ne devriez pas vous identifier avec les attributs négatifs. Vous devez les quitter et les suivre de l’extérieur. Alors, vous serez capable de vous placer sous la douche et d’être nettoyé, de recevoir de l’aide pour être planté dans le sol, et de demander plus.

De KabTV, « Les Secrets du Livre Éternel » du 18/02/14

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: