Un monde sans frontières ni armes est-il possible ?

Question : Je voudrais traduire votre explication en actions spécifiques que moi, en tant que citoyen israélien, j’ai besoin d’effectuer. Que dois-je penser, et comment dois-je me comporter afin d’ajouter mon grain à l’échelle du mérite et commencer à amener le monde vers le bien ?

Réponse : Vous devez participer aux discussions des tables rondes, aux ateliers qui sont organisés dans toutes les villes maintenant. Vous pouvez les organiser à la maison, en invitant quelques amis. Cela n’a même pas d’importance ce dont vous discutez. Le plus important, c’est de s’efforcer à se connecter de telle sorte que tout le monde ressente l’autre et s’annule lui-même.

Grâce aux questions, réponses et discussions, vous atteignez une telle unité dans laquelle tout le monde se perd, disparaît apparemment. Au lieu de dix personnes, il y a une seule volonté commune et une seule pensée. Cela signifie devenir un seul homme avec un seul cœur.

Vous ressentirez cette connexion et comment elle commence à irradier de la bonne énergie à votre vie et à votre famille, à la maison et sur ​​la route, où soudainement l’ordre et la tranquillité s’établiront. Le monde entier va se calmer parce que nous sommes tous connectés par des liens intérieurs dans le monde entier.

Nous, le peuple d’Israël, sommes en mesure d’activer cette connexion dans la bonne direction, apportant un bénéfice au monde entier. Ensuite, tout le monde nous aimera ! Nous n’aurons pas besoin d’armes ni de frontières. Nous vivrons en paix et dans la sérénité sur notre propre terre et, en général, dans n’importe quelle partie du monde.

Il est écrit qu’Israël se dispersera sur la terre. C’est-à-dire, cette approche de la vie, qui nous appelle à nous connecter par de bons liens, se répandra à travers le monde. Nous pouvons faire de ce miracle une réalité.

De KabTV, « Une Nouvelle Vie » du 17/07/14

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: