Au seuil d’un grand événement

Dr. Michael LaitmanQuestion : Que faisons-nous lorsque la sensation d’unité commence à diminuer ?

Réponse : Je conseille à chacun de s’engager sérieusement dans une plus grande unité. En outre, cela devrait être nettement destiné à la création d’un seul désir orienté vers la connexion où le Créateur apparaît.

Vous devez développer cette pensée en vous, la chercher constamment, l’analyser, la rassembler, la traiter et l’affiner. Cela devrait s’agiter en permanence à l’intérieur de vous et vous avez besoin de le « sucer » comme un bonbon compact.

Efforcez-vous de vous soutenir les uns les autres et de vous traiter mutuellement avec une grande sensibilité. Ne vous détournez pas les uns les autres de penser à la spiritualité. Relisez ce que les kabbalistes écrivent sur ​​les conditions de l’union au Mont Sinaï pour « être comme un seul homme avec un seul cœur. » Ce sont les conditions pour la révélation du Créateur.

Le groupe mondial tout entier se tient au seuil de cet événement. Qu’est-ce qui est nécessaire pour arriver à cela ? Trouvez des matériaux à propos de se tenir debout sur ​​le mont Sinaï et lisez-les, essayant de ne pas percevoir la langue des sources de manière religieuse.

Restez constamment dans une intention de plus en plus précise, pointue, commune, mutuelle et entrelacée de sorte que toutes vos intentions se connectent entre vous et créent une pensée générale unique à travers laquelle le Créateur se révèlera. Vous pouvez atteindre cela.

Ne confondez pas ce but le plus important avec le fait de sortir vers le grand public. Sortir parmi les gens est uniquement destiné à vous « renforcer » un peu plus, à vous donner des besoins spirituels supplémentaires.

Du congrès de Sotchi, « Deuxième Jour », Leçon n°6 du 14/07/14

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: