Le déclin de Babylone, partie 4

Dr. Michael LaitmanQuestion : Après que l’ego se soit enflammé, il a forcé les Babyloniens à se disperser sur la surface de la Terre. Est-ce que l’humanité ne s’est développée que sous l’influence de cette force négative ?

Réponse : Ce n’est pas qu’il n’existe pas une force positive à l’intérieur d’une personne. Elle existe dans chaque être humain, mais elle n’est pas clairement révélée, ne les dirigeant pas et ne les propulsant pas vers l’avant.

Les disciples d’Abraham différaient des disciples de Nimrod en ce qu’ils découvrirent en eux les deux forces : l’ego explicite et le désir ardent implicite de quelque chose, de don sans réserve et d’amour. Mais ils n’avaient pas encore ressenti cela, dans un premier temps ils ont simplement cherché le sens de la vie. La seconde force a été découverte à l’intérieur du sens de la vie, qui est au-delà de la Terre physique, au-dessus de l’égoïsme.

Dans ce plan, l’ego nous montre ce qu’il est possible d’obtenir ici et comment il est possible de se satisfaire et de se remplir soi-même. La deuxième force passe au-dessus de ce plan car elle est construite sur ​​la connexion, sur l’unité. C’est le niveau suivant.

Oui, cette force existe chez tout le monde, mais, à l’intérieur des disciples de Nimrod, elle ne s’est pas clairement révélée à ce moment-là. En conséquence, ils ont fait ce qui était possible de faire dans leur état ​​actuel. Ils se sont dispersés ou ont créé de nouvelles connexions, ils se sont mélangés ou se sont combattus, ils ont fait des alliances, des mariages, ou l’inverse. Cependant, tout cela était sur ​​le plan physique.

Et ce n’est que maintenant que l’appel du sens de la vie a commencé à être éveillé en eux. Pourtant, comme ils ne voient pas Abraham parmi eux, ils sombrent dans la drogue, dans tous les genres d’excès possibles, dans des guerres, etc. N’importe quoi uniquement pour remplir et arrêter leur vacuité.

De KabTV, « Babylone d’hier à aujourd’hui », Partie n°4 du 27/08/14

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed