Un placebo au lieu d’une véritable médecine

Dr. Michael LaitmanQuestion : Que pouvez-vous dire à propos des fils rouges et autres porte-bonheurs populaires ?

Réponse : Ce sont tous des symboles égoïstes qui permettent à ceux qui les vendent de faire un profit.

Ceux qui les achètent croient en leur « pouvoir sacré » et dans une certaine mesure, cela les aide psychologiquement.

Je n’ai rien contre cela, mais nous ne devrions pas les connecter à la sagesse de la Kabbale. Cela trompe les gens, surtout à notre époque où l’humanité a besoin de se rééduquer.

L’homme est une créature complexe. Un fil rouge ne ​​change pas une personne. Il lui donne une énergie intérieure, un sentiment de sécurité et un soutien psychologique. C’est comme un placebo administré à un patient au lieu de la vraie médecine, et ça aide.

En tout cas, c’est un mensonge puisque ces porte-bonheurs ne guérissent pas une personne, mais la détourne uniquement de la vraie solution au problème qui est en train de mûrir et qui doit être abordé.

De l’entretien avec V. Kanevsky à Toronto, le 05/08/14

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed