Des tickets de cinéma à la place du pain

Dr. Michael LaitmanQuestion : Qu’est-ce qui arrive à une personne lorsqu’elle entre dans un cinéma et est impressionnée par son atmosphère particulière ? Où vont ses pensées quotidiennes et ses soucis ?

Réponse : C’est un fait connu que les grands poissons mangent les petits. Donc, si une personne qui regarde des événements sur la scène éprouve une plus grande émotion que toutes ses autres émotions, alors elle oublie tous ses soucis.

Pendant la grande dépression aux États-Unis durant les années 1930, les gens ont acheté des billets de cinéma au lieu du pain. Le film était plus important que la nourriture parce qu’il leur suscitait de grandes émotions. Ils s’oubliaient eux-mêmes pendant la durée du film et n’avaient pas besoin de pain.

Question : Pourquoi est-ce si important pour une personne de s’oublier durant quelques heures ?

Réponse : Cela leur donne une satisfaction illimitée. Le pain peut remplir un estomac, mais tout en mangeant, la personne avalera chaque morceau avec des larmes, de la souffrance parce qu’elle est pauvre et misérable. De cette façon, elle ne se délivre pas des difficultés et des problèmes que la vie apporte. Elle s’inquiète pour sa famille, sa femme, ses enfants, sa maison et voit combien elle est impuissante et pauvre.

Mais lorsqu’elle va au cinéma et éprouve la vie d’un roi dans un château, qui est si loin de sa propre vie, elle est prête à payer pour cette expérience. Elle s’identifie avec les acteurs et se sent comme égale à eux. Elle passe deux heures dans un monde magique. Dévoré par la performance, le spectateur cesse d’exister ; il devient une éponge qui absorbe tout ce qui se passe sur la scène.

Question : Mais où va sa propre vie pendant ces deux heures ?

Réponse : Sa propre vie disparaît et elle ressent comme si elle existait dans un rêve merveilleux. En réalité, notre vie actuelle est aussi un rêve… Mais ceci est une toute autre lecture.

De KabTV, « Une Nouvelle Vie » du 22/05/14

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: