Les enfants de l’univers, 4ème Partie

Dr. Michael LaitmanLes personnes qui étudient les lois de l’univers estiment que l’univers entier est un programme, une pensée. La caractéristique la plus importante de ce système est qu’il est unifié. Toutes ses parties sont interconnectées. Cela est vrai même dans le cadre de nos esprits cartésiens actuels.

Chaque partie du système provenant du Big Bang continue de se développer dans des directions différentes, donnant ainsi naissance à une multiplicité de phénomènes. Cependant, l’ensemble de ses éléments a agi en conformité avec les lois du système.

Il n’y a pas de chose telle qu’une coïncidence. L’anarchie, qui est si typique dans la société humaine, est impossible dans la structure de l’univers. Tout ce qui existe a des causes et des conséquences. Cela signifie que, conformément à la loi de l’interaction entre de nombreux éléments et forces, les répercutions du Big Bang constituent un système fermé unifié.

Ce n’est pas un hasard si dans les anciens temps, les gens savaient comment prédire leur destin, prévoyaient les événements de grande envergure qui ont eu lieu sur la surface de la Terre, ont prédit la météo et d’autres phénomènes qui ont eu lieu sous la terre et dans les airs simplement en regardant les étoiles. Cela signifie que les expériences sur des milliers d’années d’exploration du ciel, de la nature, du climat et de l’homme leur ont permis de tracer les connexions qui existaient entre tous les éléments. Ils ont réussi à créer divers tableaux qui reflètent de nombreux domaines de connaissance tels que l’astrologie, l’astronomie, et bien d’autres sciences.

À long terme, nous sommes tous à la recherche de la connexion car, consciemment ou inconsciemment, nous reconnaissons que tout ce qui existe constitue un système global unifié.

Nous admettons que la progression de l’univers est non seulement de donner naissance ou de propager des particules de matière qui existent encore aujourd’hui. Pour être franc, c’est notre perception subjective, alors que la question la plus importante est complètement négligée : en est-il vraiment ainsi ou est-ce quelque chose que nous imaginons dans nos organes de perception ?

Nous devons juger conformément à ce que nos yeux voient. Ainsi, les particules qui se diffusent ont commencé à se rassembler en grappes. Avec le temps, l’énergie initiale a généré divers types de formation de caillots et d’objets. Cela n’a pas d’importance si c’étaient des nuages de gaz, des étoiles ou du matériau planétaire, etc… Toutes ces particules se sont rapprochées par une force de concentration et d’attraction entre les substances. En d’autres termes, d’une part le procédé de diffusion d’éléments se poursuit, mais d’autre part, ils se rassemblent et se lient ensemble.

La tendance à la diffusion est destinée à remplir l’univers. Le Big Bang a créé l’endroit, à savoir, l’espace que nous considérons sans fin (même si rien ne justifie ce fait). C’est comme si nous regardions à l’intérieur d’un trou noir et affirmions qu’il est sans fond. La question demeure : est-ce que notre univers s’étend vraiment ou est-ce que le modèle de l’inflation reflète uniquement notre perception de celui-ci ? Nous devrions toujours garder cette nuance à l’esprit.

Le problème est que lorsque nous prenons des mesures de l’univers, nous n’ajoutons pas l’avertissement que nous le faisons uniquement en conformité avec notre perception humaine.

Ainsi, il y a une tendance à remplir l’espace dans lequel les particules ont été créées par l’énergie éclatée selon le programme universel de base. Comme on le voit, le processus de création de la matière concerne les particules, les morceaux de matière, se collectant dans des blocs plus grands et prenant diverses formes (à la fois positives et négatives) en se rapprochant ou en se déconnectant, et en s’éloignant les uns des autres.

Il va sans dire que nous utilisons tout simplement les termes qui font partie de notre lexique courant. À présent, ce processus démontre une dynamique rapide qui se poursuit à une vitesse qui est bien au-delà de notre compréhension.

Du programme « Une Nouvelle Vie » du 02/03/14

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: