L’influence des juifs sur les nations du monde

Dr. Michael Laitman

En étudiant les longues périodes de Juifs en diaspora et l’exil de deux mille ans, nous pouvons dire que le même phénomène se reproduit encore et encore.

Chaque fois qu’ils sont venus dans un nouveau pays, le peuple juif a cherché un abri et un lieu où il pourrait habiter et survivre, et il ne pouvait survivre qu’en s’unissant fortement entre eux. Par conséquent, sans avoir le choix, nous nous sommes rapprochés quand nous étions en exil, et des relations mutuelles correctes se sont formées entre nous, non pas parce que nous le voulions, mais parce que nous avons forcé à le faire.

Notre attitude positive envers l’autre touche ceux qui nous entourent. Nous avons apporté la science et la culture aux personnes dans les pays où nous avons vécu et ces pays ont commencé à prospérer.

Mais dès l’instant où nous nous y sommes habitués, l’ego a grandi entre nous, de même que la concurrence, et nous nous sommes ignorés. Ces relations négatives se sont reflétées dans les gens qui nous entouraient et ont éveillé en eux la haine et des accusations contre nous. En conséquence, nous avons été expulsés de ces pays et le pays a commencé à décliner.

L’état interne du peuple juif a toujours été transmis aux gens avec lesquels ils vivaient et leur a apporté la prospérité ou la récession.

Par conséquent, si nous commençons à nous rapprocher les uns des autres aujourd’hui et établissons de bonnes relations mutuelles, nous allons faire que les nations auront une attitude positive à notre égard, et ce dans le monde entier.
[147958]
De «Histoires courtes » de KabTV 24/10/14

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: