Quand l’ego comme à s’adoucir

Laitman_633_4Question: Chacun de nous vit sa vie avec des typiques difficultés, des réussites et des déceptions. Nous aimerions rendre notre vie plus heureuse, mais la question est comment? Où trouvons-nous les sentiments de chaleur et de sécurité?

Réponse: La réponse est dans le ventre de notre mère, puis dans ses bras, puis dans la chaleur de notre maison et le foyer. Nous nous en éloignons progressivement, mais notre envie de préserver ces formes demeurent, même si nous voulons être indépendants dans notre ego.

Qui plus est, nous voyons que notre ego commence à se ramollir lorsqu’il sent la communauté que nous établissons quand nous participons dans les cercles de discussion. Je regarde ce que je peux donner dans l’ego. Je ne lannule pas vraiment, mais il commence tout simplement à m’aider à m’incorporer de plus en plus dans la vie de la communauté et à sentir que j’appartiens à un plus grand cercle. Ainsi, notre ego peut fonctionner comme «une aide à mon encontre. »

Lorsque nous nous sommes développés égoïstement, nous avons continuellement détruit notre vie communautaire. Cependant, maintenant, quand nous restaurons une communauté au moins sous la forme d’un jeu-le moi qui sent la pression commence à nous aider. Il ne s’annule pas mais prend une nouvelle forme. Cela s’appelle l’éducation communautaire intégrale.

Espérons que nous serons en mesure de l’atteindre. Nous équilibrons donc la force globale générale de la nature, et elle relie l’humanité selon notre inclinaison intérieure. Lorsque les deux forces qui nous influencent deviennent harmonieusement équilibrées, notre vie sera heureuse.
[149655]
De de KabTV une nouvelle vie du 08/10/14

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed