Avec le courant et contre lui

Laitman_182_02Question : La mondialisation, qui a déjà été observée dans le monde depuis longtemps, est-elle compatible avec les idées de la sagesse de la Kabbale ?

Réponse : De toute évidence, la mondialisation est le programme de développement pour le monde entier, et la sagesse de la Kabbale parle spécifiquement de la façon dont le monde se développe et de quelle manière nous, les humains, devons nous adapter à cette évolution. Cela parce que nous avons la liberté de choix ; nous pouvons aller vers l’objectif qui a été programmé à l’intérieur du plan de la création, d’une mauvaise manière ou d’une bonne.

Tout notre choix réside en ceci : soit la nature nous pousse en avant à travers la souffrance, jusqu’à la prochaine guerre mondiale, ou soit nous avançons sagement en fonction de la nature.

Question : Croyez-vous qu’il y a une menace d’une guerre mondiale à venir ?

Réponse : Certainement. La sagesse de la Kabbale avertit qu’il pourrait y avoir une troisième guerre mondiale nucléaire et même une quatrième. Mais en tout cas, le programme de la création doit être mise en œuvre ; toute l’humanité doit s’unir en un seul tout, conformément aux principes de relations d’égalité mutuelle, de l’amitié, de l’unité et de l’assistance mutuelle. Dans tous les cas, la nature va nous forcer vers cela si nous ne comprenons pas qu’il n’y a pas d’autre issue à part celle de réaliser ce dont la sagesse de la Kabbale parle, et d’atteindre cela d’une manière douce et intelligente et non par la souffrance.

Commentaire : Les opposants à la mondialisation disent que lorsque nous nous rassemblons tous ensemble et que nous nous unissons, nous perdrons notre identité nationale.

Réponse : Quelle différence cela fait-il quant à ce que nous perdons ou pas ?! Si la nature va dans cette direction, alors seul un fou peut aller contre elle.

Il est nécessaire de jeter un coup d’œil au mouvement de la nature elle-même. Après cela, vous devez penser : voulez-vous aller avec elle ? Si non, alors vous serez en train de nager à contre-courant ; ce sont vos affaires. Qu’est-ce qui résultera de cela ? La Russie en est un exemple illustratif.

Je ne dis pas que l’Occident comprend tout jusqu’à la fin. Il inhibe aussi son déplacement avec le flux, mais il change au moins. À l’Ouest, en dépit de tout cela, il existe une sorte de compréhension d’un besoin de progrès, car cela s’organise selon un principe égoïste. Tandis qu’en Russie, tout était organisé selon un principe idéologique. L’idéologie était au-dessus de la nature égoïste ici, et ce fut leur chute. La sagesse de la Kabbale parle de notre besoin de nous élever au niveau suivant, au-dessus à la fois de l’idéologie et de l’égoïsme.

De KabTV, « Le Nouvel An » du 25/12/14

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: