L’adultère dans la spiritualité

Dr. Michael LaitmanLa Torah, « Lévitique », 20:10 : « Si un homme commet un adultère avec la femme d’un autre homme, avec la femme de son prochain, l’homme et la femme adultères doivent être mis à mort. »

Tous les désirs existent à l’intérieur d’une personne et sont divisés en parties mâle et femelle. Les neuf premières Sefirot sont la partie mâle. Le dixième Sefira Malkhout est la partie femelle.

Commettre l’adultère avec une femme mariée signifie utiliser un désir corrigé qui n’est pas le vôtre. Si votre dixième Sefira n’est pas corrigée, ce n’est pas votre femme car elle appartient toujours aux neuf autres Sefirot. Vous ne pouvez pas l’utiliser correctement dans le but de donner sans réserve et vous ne réussirez pas en faisant ainsi.

De KabTV, « Les Secrets du Livre Éternel » du 23/04/14

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed