Pour que les eaux de la mer s’ouvrent…

Laitman_509Le Midrash, « BeShalakh » : Il y eut un différend quant à savoir qui sauterait dans la mer en premier. Le chef de la tribu de Juda, Nachshon ben Abinadab, sauta en premier dans l’eau.

Question : Pourquoi les membres des différentes tribus commencent-ils à se disputer sur qui doit d’abord sauter dans la mer ?

Réponse : Chaque homme contient en lui le peuple d’Israël, les Égyptiens, et toutes les autres propriétés. On ne sait pas par lequel d’entre eux il peut vaincre la mer. Ainsi, il choisit d’avancer avec l’aide d’une propriété ou de leur unité totale, un peu d’Égyptiens et un peu du peuple d’Israël.

Une personne analyse : « Ces propriétés, je peux les manifester des Égyptiens pour aller de l’avant, sinon je ne craindrai rien et serai détendu, et celles-ci je peux les manifester du Créateur pour apaiser les Égyptiens eux-mêmes et me déplacer vers Lui. »

Elle utilise constamment le plus et le moins, comme un moteur qui fonctionne sur deux forces opposées qui le font tourner. L’une pousse de l’avant et l’autre pousse de l’arrière ou sur les côtés. Une personne gère cela d’elle-même.

Plus elle peut contrôler et connecter correctement les forces opposées à l’intérieur d’elle pour atteindre l’objectif, plus elle va haut. C’est pourquoi le différend se produit, et pourquoi Nachshon devrait sauter et non pas d’autres propriétés ou tous en même temps.

Quand les gens de la tribu de Juda ont vu les enfants de Benjamin Ben Nachshon devant eux, ils ont commencé à leur jeter des pierres.

Pierre (Even) est dérivé du mot « Abana » (pierreux). En général pendant toute action, une personne surmonte diverses pensées, un désir de comprendre, pour réaliser ce qui se passait. Mais dans le travail spirituel, il est nécessaire d’avancer au-dessus de la raison.

Une personne commence à se concentrer sur ses propres capacités en oubliant que simplement en saisissant le Créateur, elle peut traverser la mer, elle peut entrer en Lui comme dans le ventre de la mère qui sera son arche, et les eaux de la mer se sépareront.

De KabTV,  « Les Secrets du Livre Éternel » du 30/04/14

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed