Une zone qui est protégée de l’ego

laitman_933Question : Il est dit que « le désir est dans le cœur des enfants d’Israël à tout moment, et s’ils l’avaient vraiment demandé, ils auraient été récompensés de la présence de la Divinité ». Qu’est-ce que cela signifie : « S’ils l’avaient vraiment demandé » ?

Réponse : Un désir intense signifie que nous voulons seulement une certaine chose et rien d’autre : être uniquement incorporé l’un dans l’autre et dans tout le monde de sorte qu’il n’y aura pas d’espace dans la connexion entre nous, et en fait un vide spirituel se forme. Nous avons une grande passion, que seul le Créateur soit en mesure d’apparaître dans cet espace vide.

Un tel endroit se révèle parmi nous, qui n’appartient à aucun de nous et en même temps appartient à tout le monde. Il n’y a rien de notre ego ici. Nous découvrons une dimension supérieure dans la connexion entre nous.

Notre ego est à l’extérieur et nous nous réunissons à l’intérieur de telle sorte que dans le centre, il y ait un espace vide qui n’existait pas auparavant. Il n’y a pas de telle chose comme un espace vide, mais ici, cela se créé et nous ressentons qu’il n’y a rien, pas même le Créateur.

Nous avons créé une telle zone en écartant notre ego, et notre passion d’être incorporé l’un dans l’autre est connectée dans une intention pure, dans notre réticence à considérer l’ego. Par conséquent, cet endroit devient vide et appartient déjà à une autre dimension.

L’espace dans lequel nous sommes appartient au niveau animal et la zone vide est le lieu de la formation de l’homme. C’est là où le Créateur se révèle : les dix premières Sefirot, qui sont nous, ceux qui sont inclus à cette union.

De la 2ème partie du cours quotidien de Kabbale du 03/06/14, Shamati n°66

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed