Etudier la Kabbale, mille sabords, pour quoi faire ?!!!

Laitman_049_01Beaucoup de gens se demandent à quoi bon étudier la Kabbale puisqu’on leur a appris dans leur enfance que c’était une étude interdite ou bien soumise à des conditions et donc restreinte à une certaine fange de la population. Sachez qu’étudier la Kabbale est une obligation pour tout Israël. Ce n’est pas une vaine affirmation, car depuis le ARI, l’étude de la Kabbale est permise car c’est le commencement de la rédemption. De même, le Rav Ashlag (Baal HaSoulam) a précisé qu’à partir de 1995 l’étude de la sagesse de la Kabbale prendrait un nouvel essor.

Je peux pour ma part, vous raconter ma première rencontre avec la sagesse de la Kabbale, enseignée d’après la méthode du Baal HaSoulam. Après avoir cherché pendant de nombreuses années, c’est presque par « hasard » que je suis arrivé à Bnei Brak, lors d’une nuit d’hiver pluvieuse en 1979. En entendant l’explication du texte lu, j’ai su immédiatement que c’était ce que je recherchais depuis toujours. J’ai ressenti un sentiment de bonheur, d’espoir, de certitude d’avoir enfin trouvé mon professeur (le Rabash, fils du Baal HaSoulam) et que j’allais obtenir toutes les réponses à mes questions relatives au sens de la vie, au plan de la création, peu importe le temps que cela prendrait.

La sagesse de la Kabbale combine connaissance et émotion, c’est toute sa beauté et sa force. Si vous demandez à mes étudiants ce qu’ils ont ressenti quand ils l’ont découverte, les impressions sont identiques, un sentiment d’avoir trouvé le but de la vie : réparer son âme pour adhérer au Créateur et Le servir, en travaillant sur son ego pour qu’il œuvre en vue de donner et non de recevoir à des fins personnelles.

Que vous soyez d’accord ou non est sans importance. En effet, les personnes qui ne sont pas satisfaites des réponses proposées, ni de leur vie actuelle vide de sens, sont conduites à étudier la Kabbale authentique, celle qui vous apporte une explication à tout ce que vous traversez et vous permet de découvrir qui vous êtes vraiment et pourquoi vous êtes né. La Kabbale parle d’un travail sur soi grâce à l’aide de livres (Zohar, Ecrits du Baal HaSoulam, du Rabash), d’un groupe et sous la direction d’un professeur.

La sagesse de la Kabbale traite de la révélation du Créateur aux humains, chose qui ne se peut que si nous établissons entre nous des relations solidaires, comme dans une famille. C’est précisément notre union qui permet au Créateur de se révéler. Il n’est pas question ici de magie, de gri-gri, ni de méditation, mais d’un travail sur son ego qui est notre seul adversaire. L’ego aspire à tout recevoir uniquement dans son propre intérêt et ce, même si nécessaire, aux dépens des autres, ou si vous préférez « toi le premier, mais moi d’abord »…

Cette sagesse offre une approche nouvelle des évènements que nous vivons, une analyse scientifique de l’ego avec des paramètres, des instruments de mesure, conduisant à un examen de conscience, une auto critique, ce qui nous permet de changer notre destin. Même si nous parlons de la « physique de l’âme », rassurez-vous, pas besoin d’avoir fait Polytechnique pour étudier, car seul « le cœur comprend ». Le désir de découvrir un sens à la vie détermine tout, sa réalisation se fait par la mise en œuvre du libre choix.

Cette approche de la spiritualité est loin des idées reçues, préjugés, au contraire, elle est très simple, à la portée de toute personne qui s’interroge sur le sens de sa vie. C’est pourquoi il n’y a pas de contrainte en spiritualité, vous ne pouvez pas forcer quelqu’un à étudier si cela ne l’intéresse pas. Les portes sont grandes ouvertes, le public est invité à allumer sa télé, chaine 66, à surfer sur notre site kab.co.il (traduit en plus de 20 langues) et de vérifier par lui-même.

 

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed