Les serviteurs des nations

laitman_937Selon le Livre du Zohar, tout le monde devrait révéler une action ci-bas. Par conséquent Aaron a exécuté une action ci-bas, les sept jours de sainteté cours durant lesquels il n’est pas sorti de la Tente d’Assignation, et puis il offrit un sacrifice le huitième jour pour invoquer l’action d’en haut par laquelle l’unité générale se révèle. Alors tous les mondes que le prêtre (Cohen) éveille reçoivent la bénédiction, et le prêtre lui-même se remplit par la plénitude comme prévu.

Cela concerne la nécessité du don d’Aaron (l’attribut complet du don sans réserve) envers le peuple (les autres attributs) tout comme envers un groupe qui, en se rassemblant, affecte la force qui est au-dessus de lui car Aaron ne peut pas l’influencer.

Il doit effectuer une action ci-bas afin d’unir le peuple et ainsi ils influencent la force supérieure. Puis la force supérieure peut influencer Aaron encore plus, afin qu’il puisse unir la nation encore plus fortement et de ce fait ils influencent encore plus la force supérieure. Il s’agit d’un cycle continu.

Il s’avère qu’Aaron et la nation dépendent l’un de l’autre. La force supérieure répond à la demande de la nation, à son appel, à sa prière (la prière de beaucoup).

Aaron ne peut être qu’un enseignant et élever la prière de la nation vers le haut, mais la nation la fait fonctionner. C’est grâce à la nation qu’Aaron reçoit l’élévation spirituelle et tous les autres s’élèvent à travers lui à leur tour.

De KabTV, « Les Secrets du Livre Éternel » du 18/12/13

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: