Le rouleau d’Esther est notre héritage spirituel

Dr. Michael LaitmanLe Rouleau d’Esther 3:8 : Puis Aman dit au roi Assuérus : « Il est une nation répandue, disséminée parmi les autres nations dans toutes les provinces de ton royaume ; ces gens ont des lois qui diffèrent de celles de toute autre nation ; quant aux lois du roi, ils ne les observent point : il n’est donc pas de l’intérêt du roi de les conserver.

L’unité a toujours été la base et le fondement du peuple Juif et le pouvoir qui ne les laissait pas se dissoudre durant l’exil.

Il y a un merveilleux destin pour cette unité, et au début de ceci était Adam, le premier homme à s’élever au-dessus de lui-même.

L’Héritage Spirituel

Adam a jeté les bases de l’histoire spirituelle de l’humanité. Il était le premier parmi tous les humains à être monté au-dessus des propriétés de l’ego et de l’amour de soi à un niveau plus élevé d’amour des autres. Dans cette caractéristique plus élevée, il découvrit le monde supérieur, un monde en dehors de lui-même et à l’extérieur de son ego.

Ses étudiants ont continué l’élévation spirituelle d’Adam, et avec le passage de 20 générations, cette chaîne a atteint l’ancienne Babylone, qui fut le berceau de la civilisation actuelle.

Abraham a vécu ici et a poursuivi le chemin d’Adam. Après avoir rassemblé les gens parmi les Babyloniens qui possédaient une manière de penser identique, Abraham alla avec eux vers la terre d’Israël, afin de donner au monde entier un exemple d’unité réelle. Le prolongement de ce groupe est devenu le même peuple qui hante encore l’humanité.

Ainsi, le peuple Juif est issu à l’origine non pas d’une base ethnique, mais idéologique. Nos ancêtres ont assimilé une idée, et tout au long de l’histoire de l’humanité, elle seule détermine notre chemin commun : le chemin de l’unification universelle de l’humanité.

Avec le passage de près de 1000 ans après avoir quitté l’ancienne Babylone, nous sommes tombés du niveau de l’amour des autres dans l’égoïsme croissant, et avec cela nous nous retrouvons à nouveau dans la même Babylone, et en exil.

De la brochure à propos de la fête de Pourim, mars 2015

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed