Le monde entier est sur nos épaules

laitman_943Question : J’aimerais beaucoup voir la réalisation de cette même unité du peuple que vous décrivez. Mais je vois que nous sommes encore très loin d’une telle unité. Partout éclatent des luttes à tous les niveaux : à la maison, au travail, dans le gouvernement.

D’autre part, vous avez dit que mon devoir est de corriger le monde et d’amener tout le monde à l’unité, comme si le monde entier reposait sur mes épaules. Comment puis-je travailler avec le monde entier ?

Réponse : Essayez d’imaginer que vous pouvez corriger le monde. Ce monde nous est donné pour le même travail que fit Abraham dans l’ancienne Babylone.

Il commença à unir et à connecter les gens en expliquant que la règle générale « Et tu aimeras ton prochain comme toi-même » est la loi principale. Il est impossible de vivre en contradiction et en opposition à cette loi ; autrement, nous suscitons et attirons des troubles et des catastrophes sur nous-mêmes.

Une partie de la population a entendu Abraham et a quitté Babylone avec lui. Ils ont formé le peuple d’Israël qui a vécu de nombreuses années selon ces principes. Nous ne comprenons pas l’unicité du peuple Juif, mais cette unicité a été maintenue jusqu’à aujourd’hui uniquement parce que ce peuple vivait selon le principe du don sans réserve et de l’amour, de l’unité.

Pour cette raison, le peuple Juif est unique, et tous ont convenu de cela. Aujourd’hui, nous ne vivons pas selon ces principes, et en dépit de tout ceci, une sorte de particule de cela demeure en nous, qui est reçue quelque part comme un souvenir. Et à travers cette unicité du peuple d’Israël, nous recevons encore un bénéfice de notre ancienne unité.

Il n’y a pas de choix ; aujourd’hui, nous nous approchons à nouveau de la même situation. Organiser la vie pour le monde entier et pour nous-mêmes n’est seulement possible qu’en nous amenant à la ressemblance et à l’équivalence avec la nature. Et la nature est entièrement intégrale et connectée ; l’ensemble de ses éléments se complètent mutuellement.

La science moderne découvre cette intégralité et cette connexion mutuelle, et nous devons commencer à nous en approcher. Pour cela, nous devons nous élever au-dessus de notre ego vers l’unité générale. Nous espérons avoir du succès, rapidement et pour bientôt.

D’un Programme de la Radio Israélienne 103FM, le 08/02/15

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: