D’un jubilé au suivant

Dr. Michael LaitmanUn nouveau cycle de vente de la terre commence après le jubilé. Je peux la vendre à quelqu’un pour 10 ans, à quelqu’un d’autre pour 20 ans, et ainsi de suite, jusqu’à l’année du jubilé lorsque la terre une fois de plus redevient la mienne.

Je ne peux plus la vendre car cette terre ne peut pas être la propriété de quelqu’un d’autre jusqu’à l’année jubilaire. Une personne ressent qu’elle est un inconnu, un étranger sur la terre et que la terre n’est pas la sienne, mais appartient au Créateur qui seulement ne la louait qu’à elle. La raison en est que la terre symbolise notre désir.

Question :
Qu’est-ce que cela signifie sur un plan plus interne de compréhension ? Comment puis-je vendre mon désir ?

Réponse :
Vous pouvez faire ce que vous voulez avec lui afin d’en obtenir sa bonne culture, mais vous devriez savoir que finalement, vous devez rendre le désir corrigé au Créateur dans la forme du don sans réserve. Le jubilé symbolise une compatibilité totale avec le Créateur. Le jubilé est commun et partagé par l’ensemble de la nation. Tout le monde le sait ; vous ne pouvez pas duper quiconque, et il n’y a pas besoin de présenter aucun document. C’est la façon dont le comptage de la terre s’est toujours fait : d’un jubilé au suivant, et date à laquelle tout revient au début.

Commentaire :
Cela est ressenti comme un point très profond et tout est très compliqué. Nous, qui existons dans cette dimension, avons du mal à le comprendre.

Réponse :
Si vous êtes connecté au Créateur, la force générale de la nature, et que vous savez que vous êtes subordonné à Lui, rien n’est compliqué ou difficile.

Aujourd’hui, nous commençons à ressentir assez fortement que nous sommes gouvernés par la nature et que nous n’avons pas le choix. Nous ne contrôlons pas les choses et toutes nos notions naïves, selon lesquelles nous sommes les maîtres de la nature et que nous pouvons prendre tout ce que nous voulons d’elle par la force, s’estompent progressivement.

Nous sommes comme de petits enfants qui, sans maman et papa, commencent à se rendre compte que nous avons été laissés seuls dans un bac à sable géant ne sachant pas quoi faire, et que nous l’avons endommagé à un point tel qu’il est impossible d’y jouer. Tous les jeux enfantins sont terminés ; il est temps de grandir.

De KabTV, « Les Secrets du Livre Éternel » du 13/08/14

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed