Vaincre le Créateur

laitman_537Question : Comment puis-je identifier les espions à l’intérieur de moi qui m’obligent à être critique à propos du groupe et des amis dans le travail spirituel ?

Réponse : Si une personne ne se divise pas en deux parties, elle et ses sentiments, elle ne peut pas identifier les espions. Elle ne peut pas distinguer qu’ils sont des espions, mais pense qu’ils sont des amis qui l’aident le long du chemin.

Les espions aident en effet une personne, mais ils sont une aide contre elle. C’est le Créateur qui les envoie même lorsqu’Il endurcit le cœur de Pharaon durant l’errance dans le désert et à travers notre vie. Mais si je ne m’identifie pas avec le Créateur, je ne peux pas voir que ce sont des espions et je ne verrai pas qu’ils opèrent du côté négatif.

La chose principale est d’attribuer tout ce qui m’arrive à la source supérieure et de voir qu’Il est devant moi en train de jouer avec moi. Je dois comprendre comment répondre à Son jeu, et comment je peux Le vaincre grâce au groupe et à tout ce que nous avons appris et tous les conseils des Kabbalistes ! Comme il est dit : « Mes fils m’ont vaincu ! »

Je bats le Créateur. Il me donne de nouveaux exercices à chaque fois et je dois réaliser que cela vient de Lui et qu’il n’y a rien d’autre que la direction supérieure, le bien qui fait le bien.

Quand je me réveille le matin, je dois dire : « Si je ne suis pas pour moi, qui est pour moi ? » Et le soir : « Il n’y a rien hormis Lui. »

Commentaire : Mais ces espions apparaissent soudainement et me détournent vers différentes pensées externes !

Réponse : Demandez-vous pourquoi vous n’êtes pas prêt à les accepter comme vous le devriez ? Maintenant, quand vous êtes assis à la leçon vous êtes intelligent et vous pouvez distinguer où le Créateur et toutes Ses créations se trouvent. Vous vous rendez compte qu’Il joue avec vous et vous enseigne ainsi comme vous enseignez un enfant, et vous vous rapprochez de Lui.

Maintenant, il est absolument clair pour vous que c’est un jeu fixe avec une fin prédéterminée et vous savez que vous ne pouvez pas refuser de jouer. La seule chose que vous devez faire, comme un petit enfant, c’est de comprendre cela et d’y participer afin que vous grandissiez et deveniez comme le Créateur, comme votre professeur.

Mais pourquoi n’acceptez-vous pas chaque instant de votre vie de cette façon ? Pourquoi n’êtes-vous pas prêt pour cela ? C’est la seule chose que vous devez vous demander, c’est la seule chose importante : comment être constamment conscient, percevoir, maintenir la bonne attitude envers tout ce qui arrive dans le but de comprendre la situation.

Mais pourquoi continuez-vous de tomber ? Vous manquez de quelque chose pour que vous ne tombiez pas. Vous manquez de l’adhésion avec le Créateur ! Alors demandez ! Si vous adhérez au Créateur, au moins un peu, vous accepterez chaque image qui s’ouvre devant vous dans un ordre consécutif, comme un jeu auquel vous êtes en train de jouer avec le Créateur. Ensuite, vous L’entendrez dire : « Va vers Pharaon car J’ai endurci son cœur », et vous ferez un pas de plus.

De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale du 04/05/14, Écrits du Rabash

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: