Erev Rav ou la multitude mélangée

Laitman_079_02Midrash Raba, Les Nombres : « Prendre la somme de toute l’assemblée des enfants d’Israël… » le calcul se réfère uniquement à ceux qui sont nés Juifs et non la multitude mélangée (Erev Rav).

Question :
Il est dit dans le Midrash Raba que le calcul se réfère uniquement aux douze tribus, mais pas à ceux qui les ont suivies (le butin).

Réponse :
La multitude mélanéese réfère aux égoïstes qui ne peuvent pas être corrigés parce qu’ils n’obéissent pas aux lois spirituelles. Ils ne se soumettent pas devant elles et ne participent pas à l’unité et à la connexion générale. Ils sont nourris par différentes sources spirituelles, essayant de les attraper et de les utiliser autant qu’ils le peuvent pour leur propre bien. Ils broutent toujours à côté de l’attribut de l’amour et du don sans réserve (près de ceux qui aspirent vraiment et se dirigent vers le Créateur) afin de récupérer leur part. Ceci est leur seule source de vie, et ils sont toujours dans les parages du camp de ceux qui aspirent au Créateur parce qu’ils ne peuvent pas se détacher d’eux puisqu’ils les nourrissent et que cela est leur source de vie.

En passant, cela ne se réfère pas aux nations du monde. Si elles se sentent mal, elles comprennent qu’Israël est responsable de cela pour quelque raison parce qu’ils ne remplissent pas leur mission.

De KabTV, « Les Secrets du Livre Éternel » du 17/12/14

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: