La bénédiction de la sixième année

Laitman_707La Torah, « Lévitique », 25:19-25:21 : La terre donnera ses fruits, dont vous vous nourrirez abondamment, et vous y résiderez en toute quiétude. Que si vous dites : « Qu’aurons-nous à manger la septième année, puisque nous ne pouvons ni semer, ni rentrer nos récoltes ? » Je vous octroierai Ma bénédiction dans la sixième année, tellement qu’elle produira la récolte de trois années…

Si je continue à observer les lois spirituelles, je n’ai aucun problème et je suis sous la protection de la nature. Mais lorsque je me plonge dans mon ego et commence à fonctionner tout seul, je ne peux pas compter sur la récolte des cultures pour les trois années à venir.

Pouvez-vous imaginer ce qui se passerait si j’avais une mauvaise récolte dans la sixième année ? Que vais-je manger pendant les trois années qui suivent ? Rien. Dans les temps anciens, les gens dépendaient totalement de ce que la terre leur donnait.

Question :
Qu’est-ce que cela symbolise par rapport à notre état interne ?

Réponse :
Je corrige mes désirs et je remplis les six Sefirot : Hessed, Guevoura, Tifferet, Netzach, Hod et Yessod. Elles se concentrent toutes et s’accumulent dans la Sefira de Yessod, qui se déplace vers Malkhout et élève Malkhout entièrement à Bina. Par conséquent, je n’ai aucun problème en existant dans Malkhout. Malkhout est le récipient dont je me nourris pendant trois ans.

De KabTV, « Les Secrets du Livre Éternel » du 13/08/14

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed