La Sagesse de l’existence du peuple Juif

laitman_232_06Le système créé par notre père Abraham s’est constamment développé au-dessus de l’égoïsme croissant en chacun de ses élèves. Ils étaient appelés Hébreux (Ivrim), du mot « Ever« , « par-dessus » (passer).

Un Hébreu est celui qui franchit la frontière de l’égoïsme, de la haine, du rejet mutuel, et qui entre dans la connexion altruiste la plus élevée avec des gens qui se sont élevés au-dessus de leurs egos.

C’est ce qu’Abraham a enseigné à ses disciples. Il leur a expliqué comment s’élever au-dessus de l’ego et l’utiliser pour continuer à monter, car c’est seulement grâce à l’ego sans cesse croissant que nous pouvons construire notre état au-dessus de lui et ainsi grimper étape par étape, jusqu’à ce que nous commencions à ressentir les forces altruistes cachées de la nature.

La force égoïste est en nous, tandis que nous avons besoin de découvrir et de développer la force altruiste à l’intérieur de nous. Puis nous commençons à travailler en les équilibrant l’une avec l’autre. Lorsque nous cultivons l’altruisme avec l’ego croissant, nous avançons constamment, comme sur deux jambes, puis nous pouvons explorer l’étendue environnante.

Ainsi est née la sagesse de la Kabbale, racontant l’histoire de l’ordre mondial, basé sur l’interaction de deux forces opposées. Une personne utilisant ces deux forces devient la troisième ligne. C’est la sagesse du peuple Juif. De telles techniques ne se trouvent chez personne d’autre.

A suivre…

De KabTV, « A Propos de Notre Vie » du 04/06/15

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed