Monthly Archives: juillet 2015

Trois générations, trois niveaux

laitman_232_04La Torah, « Nombres », 10:33-34 : « Et ils firent, à partir du mont du Seigneur, trois journées de chemin ; l’Arche de l’Alliance du Seigneur marcha à leur tête l’espace de trois journées, pour leur choisir une halte, tandis que la nuée divine planait au-dessus d’eux, le jour, à leur départ du camp. »

L’Arche de l’Alliance allant devant le camp symbolise l’intention d’une personne, qui est suivie par les désirs. Elle fait »trois jours de route » parce qu’après trois niveaux, la connexion entre l’intention et le désir est totalement perdue. Cette distance doit être maintenue afin que le désir non corrigé suive l’intention, mais ne soit pas en mesure de l’utiliser pour son propre bien. Il s’agit de l’avancement spirituel d’une personne car elle change constamment ses désirs en intentions de plus en plus altruistes.

Question :
Qu’est-ce qui se passe si la distance entre l’Arche de l’Alliance et le peuple devient plus petite ?

Réponse :
Nous commencerions à utiliser le désir avec l’intention pour notre propre bien. Trois niveaux sont la distance après quoi la connexion disparaît. Dans notre monde, par exemple, il existe un lien entre les trois générations : la nôtre, celle de nos parents et celle de nos grands-parents. Nous ne ressentons pas la génération de nos grands-parents. Ceci est la raison pour laquelle, si une personne veut en apprendre davantage sur ses racines, il est suffisant qu’elle sache qui étaient ses grands-parents et ses parents, et tous les autres ne sont pas pertinents. Dans notre monde, cette perte de connexion se produit naturellement.

Question :
Pourquoi est-ce que seule l’intention détermine le lieu de repos ?

Réponse :
C’est parce que nous pouvons déterminer seulement par l’intention quels endroits sont prêts pour la correction, en fonction de leurs attributs.

De KabTV, « Les Secrets du Livre Éternel » du 11/02/15

L’échelle de l’union

laitman_943Question : Est-il possible de mesurer le niveau de l’union entre les gens et par rapport à cela de dire si nous sommes loin d’un autre holocauste ?

Réponse :
Selon le degré de connexion entre nous, nous pouvons mesurer notre place sur l’échelle spirituelle, qui est appelée l’Échelle de Jacob, comment nous nous élevons de notre monde dans 125 niveaux, à travers cinq mondes jusqu’à ce que nous atteignions Olam Ein Sof.

Dans chaque monde, il y a cinq Partsoufim, dans chaque Partsouf, il y a cinq Sefirot, et au total il y a 125 niveaux (5 x 5 x 5). La différence entre tous ces niveaux est une connexion et une union entre nous de plus en plus grandes.

Cette union est toujours réalisée dans un groupe de dix (Minyan). Si nous nous connectons correctement, nous nous annulons, puis nous commençons à ressentir la connexion entre nous, ainsi qu’une nouvelle force spirituelle que l’on découvre dans notre connexion.

Plus nous nous connectons, plus chacun de nous ressent combien il monte sur l’échelle des niveaux spirituels, jusqu’à atteindre sa fin.

Du Programme de la Radio Israélienne 103FM, le 12/07/15

Un monde spirituel? C’est simple!

laitman_933Question : Comment se révèle le monde spirituel ?

Réponse :
Dix personnes s’assoient ensemble en étudiant et en discutant de la connexion entre elles, tandis que chacune s’annule devant les autres, et ainsi elles s’unissent.

A travers cette unité, elles atteignent la sensation que le monde supérieur se révèle entre elles. Ceci est l’atteinte de la sagesse de la Kabbale.

C’est si simple et si proche ! C’est seulement grâce à l’annulation de notre ego, lorsque nous nous élevons au-dessus de lui, que l’on découvre le monde supérieur, le système supérieur qui gère notre monde. N’importe qui peut le découvrir !

La sagesse de la Kabbale nous dit comment le faire d’une manière très simple. En utilisant cette méthode, nous pouvons parvenir à un état dans lequel nous atteignons ce système : comment il fonctionne, comment il nous dirige et comment nous pouvons lui répondre et contrôler notre destin.

Du Programme de la Radio Israélienne 103FM, le 12/07/15

Comment pouvons-nous attirer la Lumière Supérieure ?

laitman_530Question : Comment peut-on attirer la Lumière Supérieure ? Comment savons-nous que cela fonctionne ?

Réponse :
C’est uniquement à travers nos efforts pour se connecter et s’unir ! Si je suis dans un groupe de personnes qui ont la même intention et le même objectif spirituel supérieur, et si nous essayons de nous connecter et de nous unir, nous attirons la Lumière qui ramène vers le bien.

Nous ressentons à quel point nous changeons soudainement et dans quelle mesure nous comprenons le système qui est à l’intérieur de nous et qui relie toutes les parties de la réalité.

Nous commençons à ressentir que notre monde est plein de nouvelles forces et nous voyons comment ces forces se connectent à un seul réseau, et le plan fait fonctionner ce réseau. Ce plan est appelé le Créateur, la force supérieure qui dirige notre monde. Nous découvrons la direction supérieure et commençons à y participer.

Du Programme de la Radio Israélienne 103FM, le 12/07/15

Vous sonnerez des trompettes et vous serez sauvés

laitman_232_10La Torah, Nombres, 10:8 : « Ce sont les fils d’Aaron, les prêtres, qui sonneront de ces trompettes. Elles vous serviront, comme institution perpétuelle, dans vos générations. »

Une trompette symbolise une ascension, la force de monter. Seul le prêtre a cette force parce qu’il est en contact avec le Créateur. Les Lévites, d’autre part, servent seulement les prêtres. La partie de notre âme qui appartient au Créateur est appelée un prêtre (Cohen). Les Lévites, même s’ils sont la partie supérieure qui appartient au Créateur, s’engagent uniquement dans la conduite de la Lumière de Lui à l’inférieur. Les prêtres travaillent de bas en haut, pour l’amour du Créateur, tandis que les Lévites travaillent de haut en bas, pour le bien des êtres créés.

La Torah, Nombres, 10:9-10 : « Quand donc vous marcherez en bataille, dans votre pays, contre l’ennemi qui vous attaque, vous sonnerez des trompettes avec fanfare ; vous vous recommanderez ainsi au souvenir du Seigneur votre Dieu, et vous recevrez assistance contre vos ennemis. Et au jour de votre allégresse, dans vos solennités et vos néoménies, vous sonnerez des trompettes pour accompagner vos holocaustes et vos sacrifices rémunératoires ; et elles vous serviront de mémorial devant votre Dieu. Je suis le Seigneur votre Dieu. »

Les trompettes sont utilisées afin d’augmenter l’intention, pourquoi et où vous allez et à quoi vous vous connectez. Cela parce que ce ne sont pas simplement des trompettes ordinaires qui jouent une marche, mais des récipients qui produisent des sons spéciaux dans des fréquences particulières et dans un ordre et une séquence spéciale, les répétant encore et encore. Tout cela symbolise les phases de la correction du récipient et les parties de l’âme qui sont corrigées de cette manière spécifique. C’est la partie la plus complexe de la sagesse de la Kabbale. Souffler dans le Shofar (Corne) dans notre monde signifie simplement faire quelques sons, alors que c’est une action très sérieuse dans le travail interne d’une personne.

De KabTV, « Les Secrets du Livre Éternel » du 11/02/15

Un nouveau regard sur le leader de la génération

laitman_943Commentaire : Historiquement, l’union du peuple Juif a eu lieu sous la direction d’un chef : Abraham, Moïse, etc. Il semble qu’une personne, un messager, apparaît toujours.

Réponse :
Tous les leaders du peuple Juif sont devenus leur représentant pour une courte période dans le mouvement vers l’unité. L’unité est le but central de toute la création, non seulement de notre monde, mais aussi de tous les mondes. Et à chaque étape, une personne est apparue qui a fait un petit pas dans cette direction.

Question :
Beaucoup de cercles au sein du Judaïsme sont dans l’attente de la venue du Messie, le chef spirituel qui va unir les gens. Voyez-vous une possibilité comme cela maintenant ?

Réponse :
Je pense que ce leader est notre organisation, qui est en train de créer une infrastructure pour l’éducation de la population et un exemple de notre mission commune à toute l’humanité. Il se pourrait que cela se produise dans 10, 15 ou 20 ans. Nous travaillons dans ce sens, et je souhaite personnellement que mes élèves assureront ce rôle eux-mêmes. Je ne vois pas d’autre force dans le monde qui peut amener le monde à l’unité. Les conditions externes aideront à cela pour que notre groupe mondial continue de croître et ses étudiants s’élèveront de sorte qu’ils seront en mesure de devenir les leaders de la génération.

Commentaire :
Ceci est une vue entièrement nouvelle d’un leader. Dans le passé, les leaders étaient des personnes séparées, alors que maintenant vous dites que ce pourrait être un groupe.

Réponse :
Le temps est venu, et tout sera révélé depuis l’en-haut. Personnellement, je ne m’inquiète pas à propos de notre avenir ; faites seulement votre travail.

De KabTV, « La Dernière Génération » du 23/06/15

Créer un peuple du rassemblement des exilés

laitman_749_01Les juifs de diaspora sont retournés dans leur pays. Mais est-il possible de les appeler un peuple ? C’est un rassemblement d’exilés (Kibboutz Galouyoth), une collection de fragments et pas plus que cela. Ils ne collent même pas ensemble.

Question :
Mais c’est aussi un processus spirituel, autrement pourrions-nous être en mesure de retourner en terre d’Israël ?

Réponse :
Certes, tout est géré par des forces qui poussent chacun de nous et nous tous ensemble vers un but particulier. Il s’agit d’un comportement global collectif.

Question :
Alors, qu’est-ce qui a changé en ce qui concerne notre peuple après son retour sur notre terre ?

Réponse :
Rien. Une occasion nous a été donnée pour créer un seul peuple uni de nous-mêmes comme cela l’était à l’époque d’Abraham, qui est ce que les kabbalistes nous appellent à faire. Et tout le reste dépend de nous : c’est à nous de comprendre la mission et la possibilité de la réaliser parmi les gens que nous devons réussir à amener à l’union.

De KabTV, « La Dernière Génération » du 23/06/15

Les 12 tribus d’Israël

laitman_749_02La formation des 12 tribus d’Israël vient du fait que le désir entier a 12 parties. Le désir lui-même est composé de quatre phases de développement correspondant au nom de quatre lettres du Créateur. Outre cela, le désir est divisé en 3 lignes. Et toute la manifestation de ce plan est le Créateur.

Quatre phases multipliées par trois lignes font 12. Ainsi, toute la société est divisée en 12 parties. Cela est en outre dérivé de l’époque de Jacob. Lorsque Jacob était connecté à l’énorme ego de la phase suivante, il a été « divisé » en 12 parties car il ne pouvait pas supporter cela lui-même. Et tous ceux qui sont appelés les 12 fils de Jacob ont commencé à travailler sur cet ego pour le transformer en altruisme et en amour mutuel. Voilà comment les 12 tribus ont été formées avec 12 drapeaux pour tous les camps.

Question :
Est-ce à dire que chaque chef d’une tribu (Juda, Benjamin, Joseph et ainsi de suite) est une partie plus ou moins grande de mon ego ?

Réponse :
Certainement. Une personne est un petit monde ! Elle possède tout en elle ! Chaque nom correspond à une caractéristique particulière, et chaque caractéristique a sa propre correction unique.

Question :
Quel genre d’ego Joseph avait-il, car il a été vendu en esclavage en Égypte : le plus grand ou le plus petit ?

Réponse :
Joseph représente l’ensemble de tous les types d’ego. Cela signifie qu’il n’avait pas d’ego en propre, de ce fait il est appelé « Joseph le Juste ». Mais d’autre part, en particulier grâce à la caractéristique du Tzadik (Juste) qui n’appartient à personne, il a été séparé de ses frères. Et ainsi il pouvait rassembler toutes leurs caractéristiques et entrer dans Malkhout avec elles, ce qui signifie qu’il pouvait se tourner vers Pharaon. Il les a rassemblées en lui-même, et ainsi il est appelé Joseph, qui est le symbole de « se rassembler » (leessof).

De KabTV, « Les Secrets du Livre Éternel » du 11/02/15

À l’envers

laitman_934Question : Quel est le sens spirituel de « ma terre » ?

Réponse :
« Ma terre » est un désir que je dois corriger. Ce que je ne peux pas faire seul, mais seulement dans l’unité avec les autres.

Les autres sont les parties de mon âme qui me paraissent comme des étrangers et qui se trouvent apparemment en dehors de moi. Ainsi, je peux me comporter avec eux comme s’ils n’existaient pas ou étaient apparemment loin de moi.

Et je peux aussi les voir différemment en comprenant qu’ils sont à l’intérieur de moi ; ce sont mes caractéristiques personnelles qui sont projetées en dehors de moi par mon esprit pour qu’il me soit possible de travailler mutuellement avec eux plus librement et amplement, et je peux voir toutes mes caractéristiques et les leurs comme opposées.

Si je comprends qu’ils sont mes caractéristiques, je peux les accepter. Mais s’il me semble qu’ils se trouvent dans quelqu’un d’autre, alors je ne suis pas prêt de l’accepter ou de me rapprocher de cette personne. De ce fait, une telle vision de mes caractéristiques internes sous la forme de milliards de gens autour de moi me permet d’amplifier toutes mes inexactitudes internes, mes contradictions et mes erreurs comme une loupe.

De cette façon, je peux me corriger jusqu’au bout parce que si la personne se trouve en dehors de moi, je ressens les plus petits écarts entre nous et je ne me trompe pas ! Mais si elle est en moi, alors je suis prêt à accepter tout ce qu’il y a et à ne jamais me corriger. Donc, je me vois à l’envers sous la forme de tous les gens autour de moi.

De KabTV, « Les Secrets du Livre Éternel » du 13/08/14

Comment découvrez-vous votre mission ?

Laitman_003.jpgQuestion : Est-ce que chaque personne a une mission unique, et comment puis-je la trouver ?

Réponse :
Toute personne a certainement une mission unique parce que chacune a une racine unique de son âme, et seule cette personne est prête à la réaliser. Personne dans le monde ne peut remplir sa part à sa place.

Comment connaissez-vous votre mission ? Pour cela, vous devez venir apprendre la sagesse de la Kabbale. Vous seul pouvez découvrir votre mission et personne à part vous.

Même si nous voyons que vous avez une racine élevée de votre âme et une mission unique, c’est uniquement vous qui pouvez découvrir exactement ce que cela implique et le réaliser. Tout est devant vous !

Du Programme de la Radio Israélienne 103FM, le 12/07/15

Page 1 des 41234