Le vin est la Lumière de la Sagesse Supérieure

laitman_276_01La Torah, « Nombres », 6:1-6:3 : Le Seigneur parla ainsi à Moïse : « Parle aux enfants d’Israël et dis-leur : Si un homme ou une femme fait expressément vœu d’être abstème, voulant s’abstenir en l’honneur du Seigneur, il s’abstiendra de vin et de boisson enivrante, ne boira ni vinaigre de vin, ni vinaigre de liqueur, ni une infusion quelconque de raisins, et ne mangera point de raisins frais ni secs.

Question : Pourquoi les raisins sont-ils mentionnés aux côtés des boissons alcoolisées dans la Torah ?

Réponse :
A cette époque, les raisins n’étaient jamais utilisés comme nourriture. Les gens essayaient de stocker la nourriture pour une journée, une semaine, voire des années à venir.

Cela explique pourquoi le vin ainsi que l’huile d’olive, la farine et d’autres produits qui peuvent être stockés pendant une longue période, étaient particulièrement précieux et pourquoi les raisins ont été utilisés uniquement pour faire du vin.

Les raisins appartiennent à un niveau très élevé, le niveau de Hokhma. Pourquoi y a-t-il une cérémonie spéciale de dégustation de vin et de prononciation de bénédictions pour le vin ? La raison en est que selon la Kabbale, le vin représente la Lumière Supérieure, la Lumière de la Sagesse, la Lumière de Hokhma, et pas seulement parce que c’est un produit utile comme ils le pensent de nos jours.

Le vin tue les bactéries qui vivent en lui parce que la Lumière Supérieure traite, corrige et remplit tous nos désirs complètement. Peu importe combien de saleté se trouve sur les raisins, pendant le processus de fermentation toutes les saletés se transforment en sédiments et le vin reste propre.

La collecte des raisins et la fabrication du vin n’est pas un processus facile. La Kabbale décrit chaque nuance de cette procédure : le type de raisin, le diamètre de chaque raisin étant proportionnel à sa surface externe, le mois durant lequel le raisin est recueilli, et de quel côté de la montagne par rapport à Jérusalem il pousse, etc…

Habituellement, les kabbalistes vendangent les raisins avant le lever du soleil parce que la force formidable (Amtakat a-Dinim) qui est présente dans le vin « dor;qnt » au lever du soleil. C’est comme si les raisins dormaient et se réveillaient en même temps.

Dans ce monde, il n’y a pas d’objets ou d’événements qui n’ont pas de racines dans le monde supérieur. Tout est gouverné par une seule force. Chaque personne sur Terre effectue son travail inconsciemment et involontairement. Voilà comment le monde s’active.

De KabTV, « Les Secrets du Livre Éternel » du 21/01/15

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: