Un naturaliste du monde supérieur

Dr. Michael LaitmanNous sommes en train de découvrir la loi universelle de la nature, le rêve d’Einstein, qui rêvait de la connexion de la masse, de l’énergie, et de la vitesse de la lumière dans une formule unique. Voilà comment nous connectons le désir, la Lumière et l’écran, qui s’équilibrent entre le désir et la Lumière.

Cela signifie qu’un kabbaliste est un vrai naturaliste qui découvre qu’il se trouve dans un endroit intéressant, qui est son monde, et en même temps c’est également la maison de quelqu’un.

En enquêtant sur cette maison, en découvrant ses lois au niveau du minéral, du végétal et de l’animal, il commence à percevoir une caractéristique supérieure qui plane dans cette maison, quelqu’un qui est réel, une pensée, un manque, un désir, et peu à peu il comprend qu’en investissant un peu d’effort dans sa nature humaine, il peut découvrir le « maître de maison » à travers cela, par lui-même et non à travers les lois sans vie des sciences de ce monde (physique, chimie, biologie, etc).

Ainsi, la sagesse de la Kabbale est une science, et un kabbaliste est un scientifique. Il étudie la nature, mais à un niveau plus élevé que l’humanité car cela a été donné à l’homme. Il étudie la nature non pas au niveau du minéral, comme la physique, pas au niveau du végétal et l’animal comme la biologie et la zoologie, mais au niveau supra-humain, au-delà de toute la nature de notre monde, au-dessus de l’égoïsme.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: