Des espions dans le pays de Canaan

Dr. Michael LaitmanLa Torah, « Nombres », 13:3-5 : « Et Moïse les envoya du désert de Pharan, selon la parole du Seigneur ; c’étaient tous des personnages considérables entre les enfants d’Israël. Et voici leurs noms : pour la tribu de Ruben, Chammoûa, fils de Zakkour ; pour la tribu de Siméon, Chafat, fils de Hori… »

Tous les noms dans la Torah, et surtout les noms des espions, ont une signification intérieure spéciale. Leur numérologie symbolise les attributs par lesquels la future terre d’Israël pouvait être explorée. Ceci est la raison pour laquelle nous devons révéler et exposer ces attributs à l’intérieur de nous, nous préparer pour eux, et en faire un groupe. Dans ce groupe, composé des chefs de tribus, ils sont correctement unis. Grâce à cette force de l’unité, ils avancent vers une égalité progressive de leurs attributs avec ceux qui sont dans le pays de Canaan et ils voient dans quelle mesure ils ne peuvent pas les combattre.

En d’autres termes, la force de la solidarité, de la connexion et de l’unité qu’ils ont atteinte ne suffit pas à vaincre la force de l’ego qui peut les vaincre et les mettre en pièces. Ils ne comprennent tout simplement pas comment la surmonter et la dominer. Mais l’état dans lequel ils sont est absolument correct. Il est impossible de dire qu’ils avaient raté quelque chose, tout en explorant la terre et qu’ils ne pouvaient pas clarifier les choses. Tout est correct ! Tous les attributs par lesquels une personne a l’intention de conquérir la terre de Canaan ne suffisent pas pour la conquérir.

De KabTV, « Les Secrets du Livre Éternel » du 30/03/15

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed