Sous l’ombre de l’égoïsme

Le Midrash Raba, « BeShalach » : Savez-vous quels géants nous y avons rencontrés ? Ils sont les descendants de la génération d’Enoch, et ils sont si grands que leurs têtes semblent atteindre le soleil. Toute personne qui les voit est terrifiée par la pensée que l’un puisse tomber à terre ! Écoutez ce qui est arrivé une fois, lorsque nous avons cherché un endroit ombragé pour nous reposer.

Les espions recherchent de l’ombre parce qu’ils ne veulent pas la Lumière vive directe, et ils ne peuvent pas la supporter. Ils ne peuvent exister que quand tout est fermé dans leur ego et l’opposition entre l’ego et la Lumière ne peut plus être vue. Les géants dont les têtes atteignent le soleil, ce qui signifie le niveau de Zeir Anpin et au-dessus du niveau de Arikh Anpin du monde d’Atsilout, sont des âmes qui se sont corrigées elles-mêmes.

Nous sommes entrés dans ce que nous pensions être une grotte, mais en fait c’était la pelure d’une grenade géante. Nous nous sommes reposés là un peu et puis une fille d’un géant est passée à côté de nous et a ramassé la pelure où nou étions, douze hommes assis dedans.

Le mot « grenade » (Rimon) provient du mot « Romemout » (Magnificence), qui se réfère à la hauteur dont la force supérieure peut les élever. Et la partie femelle Malkhout les élève au-dessus, vers le Créateur.

Elle ne s’est même pas rendu compte que nous étions là ! Elle a simplement jeté la pelure dans son jardin. Nous sommes comme des fourmis misérables par rapport à ces géants. En fait, nous avons une fois entendu comment un géant a parlé de nous : « Il y a ces créatures dans la vigne qui sont aussi petites que des sauterelles et qui ressemblent à des êtres humains. »

Cela signifie que pour Malkhout leur ascension n’est pas un fardeau. Ils ne peuvent lui donner aucun désir, aucun MAN, afin de l’obliger à les élever. Cette ascension se produit passivement.

De KabTV, « Les Secrets du Livre Éternel » du 08/04/15

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed