De retour à l’unité

Laitman_935Le bonheur de l’unité est la découverte de la force qui régit toute la nature. Après tout, la nature entière est venue d’un point unique du Big Bang. Si nous nous unissons plutôt que de se déconnecter, nous nous rapprochons de cette force supérieure unique donnant sans réserve qui a créé l’univers entier, et plus nous nous en rapprochons, plus nous pouvons l’apprécier.

Cette force supérieure unique a créé la matière à partir de particules opposées, le plus et le moins. Dans un premier temps, ces particules volaient dans des directions différentes, dispersées par le Big Bang. Puis elles ont commencé à se connecter les unes aux autres comme si elles retournaient à la même force, une seule forme, uniquement recréée dans le matériau.

Ainsi, la matière a commencé à être plus connectée, jusqu’à ce que finalement les conditions de la vie soient apparues : la nature minérale, végétale et animale, et l’humain. L’homme poursuit cette approche vers l’unique force, mais maintenant il le fait volontairement avec la compréhension, l’intelligence et la conscience.

Au départ, la matière s’est propagée à partir du point du Big Bang et s’est élargie, mais ensuite, au contraire, elle a commencé à se condenser retournant à l’unité. Si nous aspirons à cette unité, si nous retournons à notre source, nous pouvons recevoir du plaisir d’elle. Aujourd’hui, cette théorie gagne en force et en reconnaissance.

De KabTv, « Une Nouvelle Vie » n°242 du 17/10/13

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: