La femme moderne et la Kabbale

laitman_622_02Question : J’ai entendu dire que l’étude de la Kabbale est interdite pour les hommes de moins de 40 ans et qu’elle est totalement interdite pour les femmes. Comment est-ce possible ?

Réponse : Le Baal HaSoulam répond à cette question de manière détaillée dans l’Introduction à l’Étude des Dix Sefirot. Il dit qu’il n’y a pas de limites, ni pour les hommes ni pour les femmes. Il n’y a pas de limites d’âge ou de sexe.

Il y a eu des femmes qui étaient de grandes kabbalistes tout au long de notre histoire comme Sarah, Léa et Miriam, par rapport auxquelles les hommes étaient comme de petits enfants. Il y a beaucoup de femmes qui ont laissé leur marque dans l’histoire en s’élevant spirituellement.

Il y avait des femmes kabbalistes qui étaient au niveau des prophètes. Un prophète est un niveau spirituel sur lequel une personne se connecte avec le Créateur dans une matière totalement révélée. Il y avait de telles femmes vers qui les autres, y compris les sages, les personnes âgées et expérimentées venaient pour obtenir des conseils au sujet de leur ascension spirituelle. Cela signifie qu’elles étaient au-dessus des hommes !

Question : Dans les temps modernes, les femmes étudient également la sagesse de la Kabbale de même qu’elles aspirent à atteindre des postes élevés dans le monde des affaires et au gouvernement. Cela veut-il dire que les hommes ne gèrent pas leur rôle, et par conséquent les femmes se développent dans cette direction ?

Réponse : Oui, cela indique que nous approchons de la fin du monde. Je ne dis pas cela dans un sens péjoratif. C’est un état dans lequel les hommes perdent totalement le désir de gérer notre monde, tandis que ce désir est éveillé chez les femmes, ce qui est un signe que notre monde a essentiellement atteint son état final.

De la leçon de Kabbale en russe, le 27/09/15

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: