Aller au-delà du corps

laitman_938_02Question : Vous êtes un kabbaliste, et je ne le suis pas. En quoi est-ce que votre niveau est-il différent du mien ?

Réponse : Une personne engagée dans la sagesse de la Kabbale commence à découvrir de nouvelles possibilités dans le but de ressentir le monde, non pas à l’intérieur de soi, mais en dehors de soi.

Habituellement, nous ressentons ce qui entre en nous et est traité dans nos sensations et notre esprit. Nous sentons cette image toute prête interne. C’est une méthode pour comprendre le monde des sensations dans nos corps, et nous vivons dans le monde sans imaginer qu’un autre monde existe.

En fait, le monde spirituel est absolument différent. Mais nous ne pouvons pas aller au-delà du cadre du corps pour faire l’expérience de la vraie réalité. La sagesse de la Kabbale vous permet de faire cela parce que, lorsque nous coopérons mutuellement les uns avec les autres, nous construisons un sens complètement différent entre nous. Ainsi, cette méthode est appelée « Tu aimeras ton prochain comme toi-même ».

Lorsque nous commençons à entrer en contact l’un avec l’autre, en même temps nous sortons de nous-mêmes et avons l’occasion de ressentir tout ce qui est en dehors de nous. C’est à ce moment-là que nous commençons à voir le monde, non perturbé par nos propriétés, éternel et parfait.

Nous devons nous élever jusqu’à ce niveau et exister à l’intérieur de lui, parce qu’il est la prochaine étape de notre développement, pas l’étape physique que nous avons déjà terminée, mais le monde spirituel.

Du Programme Radio « L’Echo de Moscou », le 25/11/15

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed