Une force qui n’est pas perçue par les sens humains

Question : Comment une personne peut-elle imaginer la force supérieure, le Créateur, s’il est impossible de Le percevoir à travers nos sens humains et de Le comparer à quoi que ce soit dans le monde corporel ? Comment est-Il révélé, et comment les kabbalistes L’atteignent-ils ?

Réponse : C’est très simple. Il y a une force appelée la force du don sans réserve, et une personne peut la ressentir si et seulement si de son côté, elle a un désir de donner sans réserve. Par conséquent, l’attribut que nous acquérons progressivement par l’étude de la sagesse de la Kabbale appelé « Tu aimeras ton prochain comme toi-même » est l’attribut du don sans réserve, et il s’accomplit par notre amour des autres.

Si une personne en aime une autre, elle aspire à tout lui donner. Lorsqu’une personne ressent cela d’elle-même, elle commence immédiatement à ressentir dans cette émotion l’attribut supérieur (le Créateur, le monde supérieur), et cela dépend de combien cette émotion est intense de son côté.

Le champ supérieur existe potentiellement et se révèle uniquement lorsqu’un réseau de coopération mutuelle correcte se crée entre nous.

L’incorporation avec les autres, la connexion avec eux, est le réseau à travers lequel la force supérieure passe. A ce moment-là, nous ressentons qu’elle existe.

De la leçon de Kabbale en russe, le 20/12/15

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed