Les Mitsvot (Commandements) : la correction des désirs

 

Laitman_509Question : Quelle est la signification kabbalistique de la Mitsva de porter les Tzitzit (Franges) et de mettre les Tefilin (Phylactères) ?

Réponse : Il s’agit d’une description allégorique de ces corrections de notre égoïsme que nous devons traverser. Toutes les Mitsvot, bien qu’elles puissent sembler être déconnectées de la réalité, sans valeur, inutiles et vides, concernent uniquement la correction de notre nature égoïste pour devenir altruiste.

Ne pensez pas que les Tefilin ne sont que des boîtes, que le Talit (Châle de prière) est un tissu qui recouvre et que les Tzitzit sont des ficelles. Ce sont tous des rappels physiques, des allégories, pour des caractéristiques spirituelles particulières. En fait, il nous est ordonné de faire une correction sur nos désirs appelée « Talit« , « Tefilin » et « Tzitzit« , et toutes les Mitsvot nous ont été données pour corriger le cœur. Le « cœur » est notre désir égoïste général. Si nous nous corrigeons comme cela, alors nous garderons toutes les Mitsvot dans leur vraie forme !

Question : Pourquoi est-ce que la prière « Shema Israel » (Deutéronome 6:4) est-elle insérée dans les boîtes de la tête et du bras qui sont appelées « Tefilin » ?
Réponse : C’est parce que les Tefilin symbolisent la réalisation spirituelle de la plus haute Mitzva, qui est l’adhésion au Créateur, ce qui signifie la création d’un désir qui sera exactement comme le Créateur, et cela se réalise grâce à la correction de l’ego sur un très haut niveau, appelé « la tête du monde de Atsilout« . Le désir égoïste de la personne est construit à partir de cinq niveaux : Shoresh, Aleph, Beth, Guimel et Daleth, et lorsqu’elle les corrige, alors le « Kotzo shel Yod » (pointe de la lettre « Yod« ) se révèle à elle progressivement, après cela la lettre « Yod » elle-même, puis la lettre « « , puis le « Vav » et enfin la finale «  » ; elle a reçu le nom de quatre lettres du Créateur, qui ne peut pas être effacé, ne peut pas être lavé, et ne peut être détruit, car il est le fondement de la création, formé dans Olam Ein Sof (Monde de l’Infini), avant même la création de notre monde à travers ce que l’on appelle les quatre Be’hinot (Phases) de Ohr Yashar (Lumière Directe).

Nous réalisons une correction lorsque nous devons ressembler pleinement aux quatre phases. C’est notre rôle. De ce fait, les Mitsvot des Tefilin sont tellement uniques et élevées ! Toutes les Mitsvot appartiennent au monde de Atsilout, qui est dérivé du mot « Etzlo » (Près de Lui), qui est là où le Créateur Lui-même existe. Ainsi, la boîte sur la tête représente une partie de la Tête de Arich Anpin, un bloc du monde de Atsilout, et la boîte sur le bras symbolise la deuxième partie de la Tête de Arich Anpin.

Les Tefilin du bras symbolisent la descente de Ohr Hassadim (Lumière de la Miséricorde), Bina, de la « tête » vers le « corps », qui aide le corps à se corriger. Ainsi, les Tefilin du bras sont mis sur le bras le plus faible, le bras gauche. Mais nous ne devons pas consacrer beaucoup de réflexions sur cette question, mais simplement corriger nos désirs égoïstes dans notre connexion globale avec les autres. Avec cela, toute la Torah et toutes les corrections se réaliseront.

De KabTV, « Conversations avec Michael Laitman » du 25/01/16

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed