La tragédie de Munich, vue par les palestiniens

Dr. Michael LaitmanQuestion : Le Conseil Représentatif des Institutions Juives de France (CRIF) a exprimé son indignation du fait que le Festival de Cannes a prévu la projection d’un film arabe, Munich : une histoire palestinienne. Dans le film, les terroristes qui ont enlevé et assassiné les athlètes israéliens sont appelés combattants de la liberté, et toute la responsabilité du crime est rejetée sur la police allemande. Comment une telle déformation de faits clairs est-elle possible ?

Réponse :
 Aujourd’hui, l’ensemble du monde moderne est devenu comme cela. Si tout le monde dit : « Les Juifs boivent du sang » et les accusent avec des charges qui sont dépourvues de logique, alors pourquoi le Festival de Cannes serait-il différent ? À notre époque, la culture est devenue un moyen d’expression politique.

Commentaire :
 Et les gens y croient facilement.

Réponse :
 Bien sûr! Ainsi, ils exploitent la culture. Les autorités de contrôle ont pris les soi-disant moyens de communication indépendants entre leurs mains, et maintenant ils sont également en train de prendre le contrôle de la culture entre leurs mains. Ils prêtent également attention aux domaines de la vie dans lesquels il est encore possible d’exploiter une personne et de la manipuler.

Commentaire :
 En dépit de tout cela, l’Agence Juive, qui est une « agence » de notre publicité extérieure, investit de grands efforts dans la propagande.

Réponse :
 Ces organisations ne peuvent rien faire, elles n’ont pas le pouvoir. La seule chose que nous pouvons faire est de procéder à une analyse de qui nous sommes. Sommes-nous à blâmer pour ce qui se passe ? Il nous est impossible de nous justifier constamment et de blâmer les nations du monde d’être les « méchants » et dire que nous sommes les « gentils ».

Nous devons creuser plus profondément pour comprendre qui sont les Juifs, ce qu’est Israël, comment nous sommes liés à la réalisation du programme dans l’ensemble de la nature et du monde. Après tout, nous gérons vraiment ce programme sans le savoir, et notre mauvaise attitude l’un envers l’autre est mauvaise pour toutes les personnes qui nous accusent d’être la source de tous les maux. Par conséquent, avec nos propres mains, nous construisons une telle attitude envers nous et personne d’autre n’est à blâmer. Les peuples du monde n’ont aucune possibilité de faire face à ce que nous faisons dans le monde.

Question : Sommes-nous capables de changer cette attitude ?

Réponse :
 Nous pouvons changer cette attitude si nous écoutons ce que dit la sagesse de la Kabbale, sinon il n’y a aucun moyen.

Extrait de KabTV, « L’actualité avec Michaël Laitman » du 17/05/16

 

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: