Tout commence et se termine avec Israël

laitman_276_02Question : Tout commence et se termine avec Israël, comment peut-on expliquer cela ?

Réponse : C’est très simple. Si l’idée juive que l’unité provient de la fondation du monde elle-même n’avait pas été émise, laquelle a été découverte par les kabbalistes, alors le monde existerait seulement dans les états minéral, végétal et animal parce qu’un être humain dans notre monde est essentiellement une bête et rien d’autre.

Il n’a rien qui l’élève au-dessus de ce niveau. Apparemment, en améliorant toute chose, il est tout simplement en train de détruire le monde dans lequel il vit. Ainsi, il n’a pas d’avantage ou de privilège sur les bêtes.

Mais précisément à travers la connexion et l’unification avec les autres, il peut s’élever et atteindre la caractéristique anti-égoïste du don sans réserve, qui équilibre son ego. Grâce à une vie en commun et aux connexions mutuelles entre les deux caractéristiques opposées, il peut atteindre une nature supérieure, en créant un système d’équilibre mutuel, la coopération mutuelle, un système d’échange, comme entre deux parties différentes, le plus et le moins, l’électron et le positron.

Aujourd’hui, il existe une seule caractéristique négative dans le monde. La sagesse de la Kabbale permet à une personne de découvrir et d’insérer aussi la caractéristique positive en elle. Si nous commençons à les placer l’une contre l’autre, alors un système apparaîtra entre nous à travers lequel, comme à travers une loupe, nous verrons la sortie vers le monde supérieur. De cette façon, nous atteignons la possibilité de diriger l’ensemble de la création.

Par ailleurs, c’est précisément pour cela que les antisémites nous blâment, que les Juifs dirigent le monde. Malheureusement, ils ne l’ont pas dirigé, même s’ils avaient pu atteindre cet état.

Extrait du Webinaire, le 08/05/2016

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed