Les deux langues kabbalistiques

Question : Y a-t-il une connexion mutuelle entre l’alphabet hébreu et l’alphabet araméen ? Si oui, quelle est-elle ?

Réponse : Une langue opposée à l’hébreu, appelée l’araméen, est apparue dans l’ancienne Babylone. Les deux langues ont le même alphabet, les mêmes formes graphiques et les mêmes noms pour chaque lettre.

Mais les mots sont écrits un peu différemment parce que l’hébreu exprime le mouvement du côté de la Lumière, de haut en bas, alors que l’araméen exprime le mouvement de bas en haut, du point de vue du Kli (récipient, désir) vis-à-vis de la Lumière. C’est la raison pour laquelle certains livres de Kabbale ont été écrits en hébreu et certains en araméen, et il y a des livres dans lesquels les deux langues sont utilisées.

Tout dépend de ce que l’auteur a voulu dire, de quel côté il a décrit le système, et comment nous devrions lire cela de la manière la plus commode. De même que nous utilisons des langages informatiques différents pour différents programmes sur notre ordinateur, les deux langues sont ainsi utilisées pour exprimer la sagesse de la Kabbale : l’araméen et l’hébreu.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 17/07/2016

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed