Dans quelle langue devrait-on étudier la Kabbale ?

Question : Quel est le lien entre le russe et l’hébreu et comment le russe peut-il aider à étudier la sagesse de la Kabbale ?

Réponse : La structure du russe est plus proche de l’hébreu que d’autres langues, du moins plus proche que l’anglais, le français et l’allemand.

Mes étudiants du monde entier apprennent aujourd’hui l’hébreu. Certains d’entre eux en connaissent beaucoup de mots ou le parlent et le lisent.

Une personne qui étudie la sagesse de la Kabbale ne peut ignorer l’hébreu tout comme un musicien se doit de connaitre l’italien ou un médecin le latin. Tous les grands scientifiques qui ont étudié la sagesse de la Kabbale et même une science avaient souvent un bon niveau d’hébreu, car sans cela, on ne peut pas entrer dans la profondeur de la sagesse de la Kabbale.

Il est très important de savoir lire en hébreu. Il est possible de ne pas connaître le langage parlé ; l’essentiel est de savoir comment lire l’hébreu.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 17/07/2016

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: