Le Livre du Zohar est un canal de la Lumière supérieure

Question : Est-il possible de dire que tant que Le Livre du Zohar fut caché, il rassemblait du pouvoir et de l’énergie ? Ou est-ce que l’humanité s’est développée et a atteint une hauteur à partir de laquelle elle peut le percevoir et le comprendre ?

Réponse : Il n’y a rien de sacré dans un livre. Nous devons comprendre que le concept de Kedousha (Sainteté) signifie la caractéristique du don sans réserve et de l’amour ; cela ne se trouve pas dans le Livre lui-même et non parmi ses pages. Le Livre du Zohar est un émetteur, un canal par lequel la force supérieure circule et nous influence.

Si la personne qui lit le texte est intéressée par le fait de s’associer avec lui, alors le texte devient un canal qui conduit à la Lumière supérieure et qui n’est peut-être pas encore ressentie par la personne elle-même, mais cela l’influence déjà. La personne commence à ressentir des changements intérieurs et s’habitue même à une telle influence du Livre du Zohar.

Elle découvre plus tard de nouvelles caractéristiques, de nouvelles sensations. Et c’est ainsi qu’elle avance.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 05/02/2017

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed