Les préoccupations d’un kabbaliste

Question : On dit qu’un kabbaliste ne pense pas du tout à lui. Qu’est-ce que cela signifie ne pas penser à soi-même ?

Réponse : Un kabbaliste pense à lui-même plus que n’importe qui d’autre car il s’associe à l’ensemble du monde. En se considérant comme une partie inséparable de la création, il pense à toute l’humanité ; il a des désirs immenses, des intentions immenses et des exigences immenses.

Tout cela s’exprime très fortement en lui, mais pas avec une inclination égoïste comme dans notre monde. Par conséquent, il a plus de soucis que n’importe qui d’autre.

Un kabbaliste pense à la façon d’amener toutes les âmes à l’intérieur d’un seul système, dans une seule forme. C’est son travail intérieur permanent. Mais cela ne s’exprime sous aucune forme externe. Seuls d’autres kabbalistes peuvent le ressentir.

Extrait de la leçon de Kabbale en Russe, le 12/03/2017

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: