Il n’y a pas de division dans la spiritualité

La Torah, Deutéronome 29:28 : Les choses cachées appartiennent au Seigneur, notre Dieu ; mais les choses révélées importent à nous et à nos enfants jusqu’aux derniers âges, afin que nous mettions en pratique toutes les paroles de cette Torah.

Ce n’est pas une traduction correcte de la Torah. Ce qui signifie que le caché vient du Créateur et le révélé, jusqu’au troisième ou quatrième degré, vient de nous.

Car si nous le révélons de par nous-mêmes, alors cela arrive à l’ensemble du système des dix Sefirot ou jusqu’au troisième ou quatrième degré, qui est en direction des Kelim (récipients) de don sans réserve (Galgalta ve Eynaim, ou même AHP).

Ce qui est révélé par le Créateur nous est révélé dans nos efforts. D’autre part, nous expérimentons l’échec. Si vous ne travaillez pas correctement, vous laissez une trace semblable après vous au troisième et quatrième degré. Il est clairement dit : « La culpabilité des pères retombe sur leurs enfants jusqu’à la troisième, quatrième génération. »

Question : Il s’avère que mon prochain degré spirituel est compromis ?

Réponse : Votre prochain degré dépend de vous. Cependant, s’il est compromis, il s’étend jusqu’au bout et vous devez le reconstruire à nouveau. Il est impossible pour une partie seulement d’être endommagée. Comme il est dit : « Il n’y a pas de division dans la spiritualité. »

De KabTV, « Les Secrets du Livre éternel » du 11/01/2017

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed